1 min de lecture Syrie

"Quand on a passé son temps à massacrer son peuple" : la réponse de Le Drian à Assad

Bachar al-Assad avait accusé la France d'avoir été "le porte-étendard du soutien au terrorisme en Syrie dès les premiers jours".

Jean-Yves Le Drian, à Aix-en-Provence
Jean-Yves Le Drian, à Aix-en-Provence Crédit : ISA HARSIN/SIPA
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
et AFP

La réponse est cinglante. Jean-Yves Le Drian a envoyé un message à l'attention de Bachar al-Assad. Le président syrien avait accusé la France de "soutien au terrorisme". "La France a été le porte-étendard du soutien au terrorisme en Syrie dès les premiers jours" du conflit, a-t-il jugé avant d'ajouter qu'elle "n'est pas en position de donner une évaluation d'une conférence de paix".

Le ministre des Affaires étrangères, en déplacement à Washington, est monté d'un ton. "Quand on a été le premier à libérer (de prison ndlr) les jihadistes de Daesh, on ne donne pas de leçons. Quand on a passé son temps à massacrer son peuple, on a généralement un peu plus de discrétion", a asséné Jean-Yves Le Drian face aux journalistes. 

Le chef de la diplomatie française a aussi rappelé le rôle centrale de la France qui a été "dès le départ dans l'action de la coalition, coalition qui a permis la victoire". Concernant Bachar al-Assad, Jean-Yves Le Drian "ne semble pas vraiment en situation de pouvoir affirmer une prise de position politique tant qu'il est dépendant de la Russie et de l'Iran".

Les relations ne sont pas prêtes de s'apaiser. Emmanuel Macron a jugé "inacceptable" les critiques de Bachar al-Assad contre la France. "Nous avons été cohérents depuis le début", en luttant contre un seul ennemi, "Daesh", en Syrie, a déclaré le président de la République devant la presse après avoir reçu le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Syrie Jean-Yves le drian International
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants