1 min de lecture Économie

Professions réglementées : le FN lance une pétition

Le Front national (FN) a lancé ce jeudi une pétition pour dénoncer la "casse" des professions réglementées "dictée" par Bruxelles.

Marine Le Pen, le 25 juin, à Nanterre. (archives)
Marine Le Pen, le 25 juin, à Nanterre. (archives) Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Après avoir fustigé en juillet la position "aveugle" et "inepte" d'Arnaud Montebourg sur la question, le FN a décidé de lancer une pétition contre la possible réforme des professions réglementées : "Dans la lignée des précédents gouvernements UMP, le gouvernement socialiste fait connaître sa volonté de mettre un terme aux professions dites réglementées dans notre pays. Des notaires aux pharmaciens, il s'agit en réalité d'obéir à une volonté de l'Union européenne (UE) exprimée à de nombreuses reprises et sur laquelle, comme souvent malheureusement, notre pays n'a pratiquement plus de marge de manœuvre", déplore ce jeudi 11 septembre le Front national.

Le gouvernement pourrait s'appuyer sur les conclusions d'un rapport de l'Inspection générale des finances (IGF) pour libéraliser certaines professions réglementées, dont les huissiers, les kinésithérapeutes, ou encore les architectes.

Une réforme au "bénéfice exclusif des grandes multinationales"

Selon ce rapport qui n'a pas été rendu public, ces professions d'accès limité et à tarifs réglementés présentent une rentabilité nettement supérieure à celle du reste de l'économie. Un projet de loi "croissance", en cours d'élaboration, devrait contenir des mesures relatives à ces professions.

"Le gouvernement se dit à l'offensive contre ces professions dans l'intérêt du pouvoir d'achat des Français, nous fait-on croire... En réalité le gouvernement ne fait qu'obéir à Bruxelles, dont le seul objectif est de créer de nouveaux marchés au bénéfice exclusif des grandes multinationales et des grandes surfaces", assure la formation présidée par Marine Le Pen.

"Totalement irresponsable"

"Dans le domaine de la santé, l'attaque est encore plus dangereuse. Il est en effet parfaitement irresponsable d'affaiblir aussi considérablement le réseau des pharmacies, en offrant aux grands distributeurs le marché de la parapharmacie, pour commencer...", estime le FN.

"Bien sûr des réformes sont toujours nécessaires, la limitation de certains abus indispensable quand ils existent", reconnaît la pétition, "mais casser un système qui vise à préserver un équilibre économique, social et sanitaire fragile est totalement irresponsable".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Front national Professions réglementées
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants