1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Prix du lait : la filière s'accorde sur une revalorisation
1 min de lecture

Prix du lait : la filière s'accorde sur une revalorisation

Les prix du lait ne pourront pas descendre sous 340 euros les 1.000 litres jusqu'en décembre.

Stéphane Le Foll, alors porte-parole du gouvernement et ministre de l'Agriculture, le 8 juillet 2015.
Stéphane Le Foll, alors porte-parole du gouvernement et ministre de l'Agriculture, le 8 juillet 2015.
Crédit : MARTIN BUREAU / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Après trois heures de discussion, l'ensemble des opérateurs de la filière lait, - éleveurs, industriels et distributeurs, sont finalement parvenus à un accord. Les prix auxquels les éleveurs vendent leur lait ne pourront pas être inférieurs à 340 euros les 1.000 litres, a indiqué ce vendredi 24 juillet Xavier Beulin, président de la FNSEA, à l'issue d'une réunion autour du ministre de l'Agriculture.

L'ensemble des opérateurs de la filière lait réunis ce vendredi se sont accordés sur une augmentation des prix, a indiqué de son côté un représentant de la grande distribution à l'AFP. Il s'agit donc d'une augmentation pouvant aller jusqu'à 4 centimes par litre.

Prise de conscience

Xavier Beulin a appelé les éleveurs qui bloquent encore des routes "à la pondération et au discernement". Il a "insisté sur l'état d'esprit très constructif, à la recherche d'une solution durable au moins jusqu'à la fin de l'année": "Chacune a pris conscience qu'après plusieurs mois de déflation des prix alimentaires", il faut passer au "rattrapage".

"Cette hausse vise à nous permettre de couvrir nos frais de production, elle ne nous satisfait pas mais elle permet au moins ça", a indiqué de son côté le président de la fédération des producteurs (FNPL) Thierry Roquefeuil. "On ne règle pas tous les problèmes aujourd'hui, la crise est européenne et des mesures auraient dû être prises au moins depuis début septembre" 2014, fait-il valoir.

À lire aussi


Stéphane Le Foll a en outre annoncé que le Conseil européen des ministres de l'Agriculture sur le lait aura lieu le 7 septembre. La France souhaite un soutien de Bruxelles aux producteurs de lait et une revalorisation du prix d'intervention: ce mécanisme de soutien européen, activé en cas d'effondrement des cours, ne se déclenche actuellement que lorsque le prix tombe à 22 centimes le litre.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/