1 min de lecture Primaire Les Républicains

Primaire Les Républicains : Copé fustige la "bande des quatre"

Le candidat à la primaire Les Républicains attaque frontalement Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, François Fillon et Bruno Le Maire. Il assure être "le cinquième élément" du scrutin.

Jean-François Copé a inauguré sa campagne, le 31 mai 2016
Jean-François Copé a inauguré sa campagne, le 31 mai 2016 Crédit : WITT/SIPA
MariePierreHaddad75
Marie-Pierre Haddad
et AFP

Jean-François Copé fait partie des huit candidats déclarés à la primaire de la droite. Quelques jours avant la date limite de dépôt des parrainages, le député-maire de Meaux déclarait dans les colonnes de La Provence, "je reviens d'un long chemin. J'ai eu à franchir beaucoup d'obstacles. La bande des quatre - Sarkozy, Fillon, Juppé, Le Maire - n'avait pas intérêt à voir arriver un cinquième élément !". Le défendeur de la droite décomplexée ajoute qu'ils "espéraient d'abord que la justice ne m'innocenterait pas dans l'affaire des comptes de Sarkozy, dit Bygmalion. Or j'ai été totalement blanchi, tandis qu'une quinzaine de personnes ont été mises en examen". 

Jean-François Copé multiplie les attaques contre le quatuor en tête des sondages pour la primaire Les Républicains. Le candidat à l'élection présidentielle promet une "vraie rupture" au sein des Républicains, qui n'est pas possible avec la droite, incarnée par Nicolas Sarkozy. L'ancien président de l'UMP avait été forcé à la démission en juin 2014 pour son implication supposée dans l'affaire Bygmalion mais finalement pas mis en examen. Il évoque désormais une "affaire des comptes de campagne de Sarkozy" en 2012. "Mon honneur a été réhabilité, mon innocence reconnue par la justice", a-t-il déclaré. Le parquet a demandé le renvoi en correctionnelle de l'ex-chef de l'État et de douze autres personnes mises en examen dans le dossier.

L'expression "bande des quatre" était utilisée pour qualifier un groupe de dirigeants chinois, dont la femme de Mao, accusés d'avoir été les instigateurs de la Révolution culturelle. C'était aussi une formule passée du Front national qualifiant l'ensemble formé à ses yeux par les partis PCF, PS, UDF, RPR.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Primaire Les Républicains Jean-François Copé Les Républicains
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784820891
Primaire Les Républicains : Copé fustige la "bande des quatre"
Primaire Les Républicains : Copé fustige la "bande des quatre"
Le candidat à la primaire Les Républicains attaque frontalement Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, François Fillon et Bruno Le Maire. Il assure être "le cinquième élément" du scrutin.
https://www.rtl.fr/actu/politique/primaire-les-republicains-jean-francois-cope-fustige-la-bande-des-quatre-7784820891
2016-09-12 12:28:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/EXY1cHIiryHZrDZCxJeTkA/330v220-2/online/image/2016/0822/7784541294_jean-francois-cope-a-inaugure-sa-campagne-le-31-mai-2016.jpg