1 min de lecture Affaire du Sofitel de New York

Présidentielle 2012 : DSK avait tout préparé, y compris son slogan

Avant l'affaire du Sofitel de New York, Dominique Strauss-Kahn avait déjà réfléchi à son slogan de campagne : la devise de la République.

Dominique Strauss-Kahn, en février 2013.
Dominique Strauss-Kahn, en février 2013. Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Micro RTL (illustration)
Caroline Brenière

En 2011, avant que n'éclate l'affaire du Sofitel de New York, Dominique Strauss-Kahn était prêt à quitter Washington et le FMI afin de concourir pour l'Élysée. Dans son livre Piège d'identité -Réflexions (inquiètes) sur la gauche, la droite et la démocratie (éd. Fayard), qui sera publié le 20 janvier, Gilles Finchelstein, directeur général de la fondation Jean Jaurès et ancien conseiller de Dominique Strauss-Kahn, révèle ce qui aurait pu être le slogan du candidat socialiste pour la présidentielle de 2012 : "Liberté, Égalité, Fraternité"

Il écrit : "Lorsque, il y a quelques années, je préparais la possible candidature de Dominique Strauss-Kahn à l'élection présidentielle, je me souviens de ce qu'avait proposé le regretté Guy Carcassonne : n'y aurait-il pas plus beau slogan que 'liberté, égalité, fraternité' ? L'idée était audacieuse et stimulante." La devise de la République française n'a jamais été reprise par un candidat à l'Élysée

Après le succès de La dictature de l'urgence (éd. Fayard, 2011), Gilles Finchelstein invite aujourd'hui ses lecteurs à s'inquiéter de l'état de la démocratie et donne les clefs pour comprendre ce qu'il reste du clivage entre la gauche et la droite. Il s'interroge également sur l'égalité et l'identité et permet à ceux qui "ne [se résignent] pas et [rêvent] de voir le débat politique retrouver de la profondeur et de la vérité" de comprendre comment la France et l'Europe en sont arrivées là. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Affaire du Sofitel de New York Présidentielle 2012 Dominique Strauss-Kahn
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants