1 min de lecture Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : Nathalie Arthaud était l'invitée de RTL

INVITÉE RTL - La candidate Lutte Ouvrière a répondu aux questions d'Elizabeth Martichoux, vendredi 14 avril.

Nathalie Arthaud
Nathalie Arthaud Crédit : JOEL SAGET / AFP
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
et AFP

Nathalie Arthaud a mis en garde, mercredi 12 avril, contre Jean-Luc Mélenchon notamment, appelant à "ne pas regarder ces programmes" et à "ne pas croire en ces beaux parleurs". "Ne regardez pas tous ces programmes, ne croyez pas ces beaux parleurs", a martelé Nathalie Arthaud sur BFMTV, en évoquant notamment le candidat de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon, en progression dans plusieurs récents sondages à l'approche du premier tour. "Ah oui, ils ont un mot pour dénoncer. Mais au pouvoir, ils seront la courroie de transmission du grand capital, comme toujours", ajoute-t-elle. 

Interrogée sur son éventuelle proximité avec Jean-Luc Mélenchon, la candidate d'extrême gauche a répondu : "Non, il n'est pas proche de nous. Autant je me retrouve dans certaines dénonciations, autant je ne suis pas d'accord quand il explique qu'il suffira de voter pour lui pour résoudre tous ces problèmes-là". Pour la candidate Lutte Ouvrière, "c'est complètement utopique de croire que l'on peut gouverner de façon juste une société (...) basée sur l'inégalité et sur l'exploitation de l'homme par l'homme".
 
Appelant à "une révolte consciente" des travailleurs, elle a souligné qu'elle "ne rêve pas de l'Élysée", contrairement à "Jean-Luc Mélenchon [qui] explique que, lui au pouvoir, il va tout changer". La candidate de Lutte ouvrière a rappelé que "le monde du travail a cru en Mitterrand, en Jospin et même en Hollande". Dénonçant une "comédie électorale" et "pêche aux voix" car "on ne changera pas notre sort par les urnes", Nathalie Arthaud a cité un seul avantage de la campagne présidentielle : "On peut s'exprimer collectivement". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Nathalie Arthaud Lutte ouvrière
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants