1 min de lecture Confidentiels politique

Présidentielle 2017 : la femme de Costa-Gavras parmi les donateurs de Benoît Hamon

CONFIDENTIELS RTL - En dévoilant les noms de ses donateurs, le candidat socialiste veut mettre la pression sur Emmanuel Macron.

Pauline de Saint-Remy Les Confidentiels RTL Pauline De Saint-Rémy
>
Présidentielle 2017 : la femme de Costa-Gavras parmi les donateurs de Benoît Hamon Crédit Image : JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Générique 1
Vincent Derosier Journaliste RTL

Le candidat socialiste avait promis de publier la liste des personnes qui lui font un chèque de 2.500 euros et plus. C'est une information que RTL vous révèle ce lundi 13 mars : en déplacement à Fort-de-France, en Martinique, Benoît Hamon a révélé le nom de l'un de ces donateurs. Il s'agit de la productrice Michèle Rey-Gavras, qui a donné 4.600 euros. Son nom vous dit certainement quelque chose : il s'agit de la femme du cinéaste Costa-Gavras.

Benoît Hamon avait promis en février dernier qu'il n'accepterait les dons de plus de 2.500 euros qu'à la condition que le donateur accepte qu'il soit rendu public. Madame Rey-Gavras a accepté cette condition, a-t-il souligné lundi devant la presse. Mais le candidat socialiste a reconnu aussi que cet engagement lui avait fait perdre un "beau" don, d'une personne qui n'avait pas voulu entrer dans ce principe de publicité des soutiens financiers les plus élevés. 


Tout cela n'a qu'un objectif : mettre la pression sur Emmanuel Macron. Le candidat d'"En Marche !" refuse, lui, de rendre public le nom de ses donateurs. Le député des Yvelines s'en est pris directement au financement de la campagne de Macron, fustigeant son manque de transparence. "Quand on a des centaines de dons, extrêmement importants, il est intéressant de savoir si plusieurs de ces dons ne viennent pas d'un conseil d'administration de telle grande banque, du conseil d'administration de tel groupe".


Benoît Hamon a aussi contesté l'affirmation d'Emmanuel Macron selon laquelle sa campagne ne bénéficierait pas de financement public et ne reposerait que sur les donateurs. "Je rappelle qu'un don est au deux tiers défiscalisé", a-t-il dit. "Donc c'est faux de dire que ne c'est pas de l'argent public".

À lire aussi
Jair Bolsonaro international
Bolsonaro insulte Macron : "C'est typique de ce populisme moderne", selon un spécialiste

Le leader d'"En Marche !" a annoncé au quotidien La Croix qu'il empruntait 8 millions d'euros pour financer sa campagne présidentielle.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Confidentiels politique Présidentielle 2017 Benoît Hamon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants