1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Pourquoi le nouveau poste de Jean-Baptiste Djebbari est-il critiqué ?
1 min de lecture

Pourquoi le nouveau poste de Jean-Baptiste Djebbari est-il critiqué ?

Le ministre chargé des Transports va être administrateur dans une société spécialisée dans les voitures à hydrogène. Ce qui suscite des critiques et alimente les soupçons de conflits d'intérêts.

Jean-Baptiste Djebbari, ministre des Transports.
Jean-Baptiste Djebbari, ministre des Transports.
Crédit : Lucas Barioulet / AFP
Remaniement ministériel : Jean-Baptiste Djebbari soupçonné de conflits d'intérêts suite à son départ
00:01:24
Valentin Boissais - édité par Marine Derquenne

Qui restera, qui partira ? Certains ministres n'ont pas attendu l'annonce du nouveau gouvernement pour déjà rebondir. C'est le cas de Jean-Baptiste Djebbari, ministre chargé des Transports, qui n'est officiellement pas encore libéré de ses fonctions. Il vient d'être nommé administrateur de la société Hopium, constructeur de voitures de luxe à hydrogène. Ce qui a suscité les critiques et alimenté les soupçons de conflits d'intérêts. 

"Ce n'est pas forcément illégal, mais plutôt immoral", disent certains. D'autant que cette société spécialisée dans les voitures à hydrogène, Jean-Baptiste Djebbari l'a découverte en tant que ministre des Transports il y a plus d'un an. Il apparait d'ailleurs dans l'un de leurs spots publicitaires. 

Depuis, le ministre s'était fait défenseur de cette filière. Il s'était félicité du déblocage d'une aide de 7 milliards d'euros pour le secteur. Il occupera donc la place d'administrateur dans cette start-up. Il avait lui-même saisi la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique. La HATVP lui a accordé un feu vert, mais avec des réserves : elle lui déconseille par exemple de jouer un rôle de représentation. Il ne devra pas non plus entrer en contact avec les futurs ministres. 

Mais ce qui interpelle aujourd'hui, c'est surtout que la société Hopium communique publiquement sur ses réseaux sociaux de l'arrivée prochaine d'un ministre dans ses rangs. Ce qui, inévitablement, met un coup de projecteur sur cette société privée.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.