2 min de lecture Pollution

Pollution : "Paris n'est pas une autoroute", déclare Anne Hidalgo

REPLAY / INVITÉE RTL - La maire socialiste de Paris réaffirme sa volonté de faire "la chasse à la pollution".

L'invite´ de RTL - Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Mode islamique : Anne Hidalgo est "d'accord avec Élisabeth Badinter" Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Mazerolle-795x530
Olivier Mazerolle et Julien Absalon

Anne Hidalgo continue de faire de la "chasse à la pollution" son credo. Au micro de RTL, la maire de Paris confirme la mise en place de plusieurs mesures destinées à réduire la place de la voiture dans les rues de la capitale. Une partie des berges de la rive droite va ainsi être fermée aux véhicules pour être ouverte aux piétons tandis que la généralisation de la limitation à 30 km/h devrait faire son apparition. "Ce sont des mesures qui vont toutes être prises dans cette année 2016", indique l'élue socialiste qui espère même que l'entrée en vigueur se fera "entre le mois de juillet et septembre".

À cela s'ajoute également un projet un plus long terme : l'interdiction d'ici 2020 des véhicules polluants âgés de plus de neuf ans. "C'est la chasse au diesel. (...) Il y aura des pastilles identifiant les véhicules les plus polluants qui ne seront pas autorisés à circuler de 8 heures du matin à 20 heures. Mais si vous avez une voiture électrique de plus de neuf ans, elle ne sera pas interdite", explique Anne Hidalgo.

J'en ai assez que Paris soit soumis à des pics de pollution

Anne Hidalgo
Partager la citation

De telles mesures risquent cependant de fortement pénaliser les habitants de banlieue ayant besoin de la voiture pour travailler à Paris ou encore les Parisiens qui n'ont pas les moyens de remplacer leur vieux véhicule. Des contraintes que la maire socialiste assume, préférant privilégier la qualité de l'air. "C'est une politique extrêmement écolo, guidée par un objectif de santé publique. J'en ai assez que Paris soit soumis à des pics de pollution, des enfants et des personnes âgées qui ont des problèmes respiratoires et qui sont handicapés dans leur vie. La pollution tue", martèle Anne Hidalgo, confortée par une étude de l'OMS affirmant que la pollution atmosphérique est responsable de 7 millions de décès par an dans le monde.

Mais c'est aussi une vision d'une capitale rendue aux piétons et aux vélos qui se traduit dans la politique d'Anne Hidalgo. "Paris n'est pas une autoroute. Il faut avoir l'idée que l'on ne traverse pas Paris comme une autoroute et qu'il y a d'autres modes de déplacement. Nous avons des mesures alternatives : les transports en commun, l’autopartage des véhicules électriques, les vélos, etc."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Pollution Anne Hidalgo Paris
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants