1 min de lecture Paris

Police municipale à Paris : Hidalgo "a raison" de la créer mais "c'est électoraliste", dit Péchenard

INVITÉ RTL - Le vice-président Les Républicains de la région Île-de-France critique la démarche électoraliste et la "tactique politicienne" d'Anne Hidalgo.

Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Police municipale à Paris : Hidalgo "a raison" de la créer mais "c'est électoraliste", dit Péchenard Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Anne Hidalgo a annoncé la création en 2020 d'une police municipale armée de matraques, suscitant le trouble dans l'aile gauche de sa majorité qui a dénoncé un revirement sans concertation.

Sous réserve de l'accord de l'État pour maintenir les effectifs de police nationale dans les commissariats de la capitale, la future force comptera 3.400 policiers municipaux équipés de matraques "Tonfa", une arme "non létale" mais considérée comme dangereuse, de gaz lacrymogène et de gilets tactiques pour faire respecter, selon les mots de la mairie, les "règles du quotidien".

Pour Frédéric Péchenard, ancien directeur de la police nationale, "c'est une bonne nouvelle". "Je n'ai pas changé d'avis contrairement à Anne Hidalgo. Elle a eu raison de changer d'avis mais elle n'a pas changé d'avis pour les bonnes raisons (...) Là comme par hasard, à un an des élections municipales, elle s'aperçoit qu'il y a un problème d'incivilité à Paris, elle s'aperçoit que Paris est une ville sale (...) On voit bien la tactique qui est purement politicienne et électorale". 

C'est absurde, c'est électoraliste

Frédéric Péchenard
Partager la citation

Le vice-président Les Républicains de la région Île-de-France, chargé de la sécurité va encore plus loin dans sa critique : "Avoir une police municipale non-armée à Paris, ça n'a aucun sens. Quand vous mettez des gens dans la rue avec 'police' marqué dans le dos et qui circulent dans les voiture siglés 'police', ce sont des cibles. Comment vous envisagez qu'ils se protègent s'ils ne sont pas armés et qu'ils protègent les parisiens. C'est absurde, c'est électoraliste".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Paris Élections municipales à Paris Anne Hidalgo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants