1 min de lecture Entreprises

Pierre Gattaz annonce sur RTL la création d'une fondation pour l'entrepreneuriat

LE GRAND JURY - Avec "C'est possible", le président du Medef veut poursuivre la réalisation de l'un des objectifs qu'il s'était fixés en arrivant à la tête de l'organisation patronale : dynamiser les bassins d'emplois que sont les quartiers et la ruralité.

Pierre Gattaz au "Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI"
Pierre Gattaz au "Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI" Crédit : Capture d'écran LCI
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Pierre Gattaz prépare l'après-Medef. Le patron des patrons, en poste depuis juillet 2013, quittera ses fonctions en juillet 2018, conformément aux statuts qu'il a lui-même fait changer qui l'empêchent de se représenter. Invité du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI ce dimanche 18 mars, le président du Medef a annoncé qu'il était en train de créer une fondation "pour pousser à l'entrepreneuriat dans les quartiers et ruralités, où il y a des gens formidables".

La fondation, qui prendra le nom de "C'est possible", s'inscrit dans la continuité de l'action que Pierre Gattaz a voulu mener à la tête du Medef. Lorsqu'il a pris ses fonctions, il a souhaité lutter pour faire baisser le chômage - il était à 10,4% en juillet 2013 et se situe actuellement à 9,2% - et dynamiser les ruralités et les quartiers. Ces derniers ont d'ailleurs, selon lui, déjà bénéficié des effets de sa politique. "Au Medef, nous avions lancé 'Les déterminés' afin d'encourager les jeunes de quartiers et ça marche merveilleusement bien", a-t-il assuré.

Si elle s'adressera à la ruralité et aux quartiers, "C'est possible" mettra particulièrement l'accent sur la ruralité car, selon Pierre Gattaz, "on s'est peu occupé encore de ces bassins d'emploi". Et d'ajouter : "Quand vous allez dans certains quartiers de moyennes et petites villes, vous avez un peu peur car il n'y a plus d'usines, d'entreprises et il y a 20% à 30% de chômage".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Entreprises Chômage Pierre Gattaz
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants