1 min de lecture Patrick Balkany

Patrick Balkany sur RTL : "Le premier coup de fil que j'ai reçu était de Nicolas Sarkozy"

DOCUMENT RTL - Le maire de Levallois-Perret a évoqué sa relation amicale avec l'ancien président de la République Nicolas Sarkozy, le premier à l'avoir appelé lorsqu'il est sorti de prison.

RTL Soir On Refait le monde - Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Patrick Balkany était l'invité de RTL Soir Crédit Image : ERIC FEFERBERG / AFP | Crédit Média : Thomas Sotto | Durée : | Date : La page de l'émission
RTL Soir On Refait le monde - Sotto
Thomas Sotto édité par Esther Serrajordia

Invité de RTL Soir, Patrick Balkany, sorti de prison mercredi 12 février, s'est exprimé sur les témoignages de soutien qu'il a reçus lorsqu'il était emprisonné, et notamment celui de son ami de longue date Nicolas Sarkozy

"On s'est vu, parlé depuis hier. Le premier coup de fil que j'ai reçu dans la voiture, c'est Nicolas Sarkozy. Ça m'a beaucoup touché, et en plus il a été chaleureux. C'est mon ami depuis toujours. Il m'a dit qu'il était heureux que je sois sorti", a-t-il déclaré.

Interrogé sur ses relations amicales, Patrick Balkany a également déclaré avoir reçu "beaucoup de soutien". "J'avais des nouvelles des uns et des autres par mon épouse qui était submergée de coups de fils, de soutiens, de mots de soutien. J'ai également reçu beaucoup de courriers à la prison (...). C'est extrêmement réconfortant, ça vous fait tenir", a-t-il expliqué.

"Tous les messages que j'ai eus parlait du bonheur de me voir sortir parce qu'ils avaient tous peur pour moi, pour ma santé, pour ma vie", a affirmé Patrick Balkany.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Patrick Balkany Nicolas Sarkozy Les Républicains
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants