1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Panne à Orly : Alain Juppé et Éric Ciotti annulent leur venue au conseil des Républicains
1 min de lecture

Panne à Orly : Alain Juppé et Éric Ciotti annulent leur venue au conseil des Républicains

Une panne informatique à l'aéroport d'Orly a paralysé le trafic ce samedi matin, bloquant Alain Juppé et Éric Ciotti à Bordeaux et Nice.

Alain Juppé le 5 novembre 2015
Alain Juppé le 5 novembre 2015
Crédit : ERIC PIERMONT / AFP
Marine Cluet & AFP

La panne informatique à l'aéroport d'Orly qui a paralysé le trafic ce samedi matin 7 novembre a des conséquences politiques. Alors qu'ils devaient se rendre au conseil national des Républicains, qui se tient à la Mutualité de Paris, Alain Juppé et Éric Ciotti ont tous deux étaient dans l'impossibilité de prendre l'avion.

"Au moment de décoller de Bordeaux, Orly est fermé. Impossible de rejoindre le Conseil national LR à temps. Dommage! J'avais préparé un bon discours", a tweeté le maire de Bordeaux, tandis que le président du Conseil des Alpes-Maritimes étaient bloqués à Nice.

Un conseil en ordre dispersé

Le conseil des Républicains de ce samedi reflète les tensions au sein du parti, certains cadres importants, tournés vers la primaire, brillant par leur absence. Avant d'annuler sa venue au dernier moment, Alain Juppé devait s'exprimer en fin de matinée et quitter le conseil avant le discours du président Nicolas Sarkozy. Même chose pour Nathalie Kosciusko-Morizet numéro deux du parti, qui sera peut-être elle aussi candidate en novembre 2016, et Bruno Le Maire, candidat à la primaire certes pas encore déclaré. Quant à François Fillon, en déplacement à la Réunion, il ne sera pas du tout présent.  

"Ça commence à être ridicule. Ils étaient absents pour le discours de Sarkozy à La Baule(5 septembre) puis au Touquet (12 septembre). Ils sont indisponibles pour les 'Journées de travail' du parti. C'est systématique. Ça finit par ressembler à un boycott", fulminait vendredi un membre de l'équipe dirigeante.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/