1 min de lecture Évasion fiscale

Panama Papers : "Il y aura toujours un combat à mener contre l'évasion fiscale", affirme Pierre Moscovici

REPLAY / INVITÉ RTL - Pierre Moscovici, le commissaire européen aux Affaires économiques, affirme que la lutte contre la fraude fiscale est un "combat politique décisif" pour l'Union européenne.

L'invite´ de RTL - Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Panama Papers : "Une excellente nouvelle", selon Pierre Moscovici Crédit Image : Caroline Brenière / RTL.fr | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Mazerolle-795x530
Olivier Mazerolle et Julien Absalon

214.000 entités offshores, 21 paradis fiscaux différents, 14.000 intermédiaires dont de grandes banques internationales, des chefs d'État et de gouvernement, des sportifs de renom... Le scandale "Panama Papers", dévoilé par 107 médias de 76 pays, fait état d'un vaste système de création de sociétés offshores dans des paradis fiscaux tels que le Panama ou les Îles Vierges britanniques. Pierre Moscovici, commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires, à la Fiscalité à et l'Union douanière, se réjouit de ces révélations. "C'est une excellente nouvelle parce que ça donne des armes politiques pour dire 'ça suffit !'", lance-t-il lundi 4 avril au micro de RTL.

"Il y aura toujours un combat à mener contre l'évasion fiscale, la fraude fiscale, les comportements criminels et la corruption. Il y aura toujours une compétition entre les entités publiques, les fraudeurs et ceux qui les accompagnent", ajoute l'ancien ministre. Il affirme par ailleurs que "le secret bancaire, virtuellement, n'existe plus", notamment grâce à "l'échange automatique d'informations, une nouveauté qui a trois ou quatre ans et qui fait qu'on arrive à suivre les détenteurs de compte".

Il est selon lui urgent de mettre en place les dispositifs nécessaires pour promouvoir "la transparence" et mettre à mal "l'opacité" de certains "mécanismes d'optimisation fiscale". "C'est un combat politique qui est décisif pour la commission européenne. Il est vital pour nos concitoyens qui ne supportent plus, eux qui paient des impôts, que telle personne ou telle entité se comporte d'une manière exagérément privilégiée", conclut Pierre Moscovici.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Évasion fiscale Pierre Moscovici Fraude fiscale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants