1 min de lecture CFDT

Pacte de responsabilité : la CFDT signe l'accord

La CFDT a ratifié l'accord entre les partenaires sociaux sur le pacte de responsabilité. Le syndicat appelle désormais le gouvernement à faire connaître ses "intentions" sur la baisse des charges et sur le "calendrier" de la mise en œuvre du pacte.

Laurent Berger à Paris le 27 janvier 2014. La CFDT a annoncé avoir ratifié l'accord sur le pacte de responsabilité.
Laurent Berger à Paris le 27 janvier 2014. La CFDT a annoncé avoir ratifié l'accord sur le pacte de responsabilité. Crédit : AFP / BERTRAND GUAY
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

La CFDT a annoncé surTwitter avoir signé l'accord sur le pacte de responsabilité. Le Bureau national (direction) de la CFDT "vient de voter la signature du relevé de décisions sur le pacte de responsabilité", a annoncé la centrale. "Nous venons de signer le relevé de conclusions du pacte de responsabilité. La CFDT exige du patronat qu'il assume ses responsabilités!", a ajouté dans un autre tweet le numéro un de la centrale, Laurent Berger.

Dans un communiqué, la CFDT souligne que ce texte "reprend des points essentiels" qu'elle avait revendiqués et "permet d'aller plus loin dans le dialogue social et économique". "Il s'agit maintenant pour le gouvernement de faire connaître très rapidement ses intentions sur les baisses des prélèvements et de fixer un calendrier de mise en œuvre du pacte", ajoute le communiqué.

La CGT et FO refusent de signer

La CFDT "sera très vigilante à l'égard du patronat et du gouvernement sur la concrétisation du pacte dans les branches et les entreprises". Elle sera aussi vigilante "sur le suivi de la trajectoire de baisse des prélèvements dans le respect des engagements des entreprises via l'observatoire tripartite", dont la création est prévue par le pacte.

Deux autres syndicats réformistes, la CFTC et la CFE-CGC, ont également signé l'accord sur le pacte, adopté le 5 mars avec les organisations patronales (Medef, UPA, CGPME). La CGT et FO ont en revanche refusé de le parapher. Le texte ne chiffre pas les créations d'emplois attendues des entreprises, en échange des 30 milliards de baisses d'impôts ou de charges, prévus par le pacte de responsabilité. Il prévoit l'ouverture de "discussions au niveau des branches professionnelles en vue d'aboutir à un relevé de conclusions, ou des négociations en vue d'aboutir à un accord précisant des objectifs quantitatifs et qualitatifs en termes d'emplois".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
CFDT Info Pacte de responsabilité
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants