1 min de lecture Medef

Pacte de responsabilité : la CGT appelle à un "printemps de mobilisation"

Le numéro un de la CGT, Thierry Lepaon, a jugé "la décision" du président Hollande au sujet du pacte de responsabilité "irresponsable" et appelé à "un printemps de mobilisation" en France.

Le secrétaire général de la CGT, Thierry Lepaon, le 3 octobre 2013 à Montreuil, près de Paris.
Le secrétaire général de la CGT, Thierry Lepaon, le 3 octobre 2013 à Montreuil, près de Paris. Crédit : AFP / BERTRAND GUAY
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

"La décision du président de la République est irresponsable sur la méthode et sur le fond", a affirmé ce jeudi 6 mars Thierry Lepaon lors d'une conférence de presse à Montreuil, au lendemain d'un accord sur le pacte signé avec le patronat par trois syndicats, dont la CFDT, mais rejeté par la CGT. Thierry Lepaon a accusé François Hollande d'avoir "passé un accord de nature quasi personnelle avec le président du Medef" Pierre Gattaz.

"L'acte politique du pacte revient à s'en remettre au seul patronat pour régler les problèmes économiques et sociaux", a-t-il estimé. Selon lui, "l'intervention de la Commission européenne" ce mercredi, qui a mis la France sous surveillance, a été "manifestement un élément déterminant pour aboutir" à l'accord signé par le patronat et trois syndicats. Le président de la République a donné "les clés de la voiture France au Medef".

Arrivée de la manifestation au siège du Medef

Le patron de la CGT appelle à "un printemps de mobilisation pour le progrès social" : ainsi le 13 mars, au dernier jour de la négociation patronat/syndicats sur l'assurance chômage, la centrale appelle à une manifestation entre la place de l'Odéon (VI arrondissement) et le siège du Medef (VII arrondissement) "pour exiger que les propositions de la CGT soient prises en compte".

La CGT appelle, en outre, avec FO, la FSU et Solidaires, à une journée de mobilisation le 18 mars sur l'emploi et les salaires. "Occasion de dire qu'on n'est pas d'accord avec les termes de l'accord" sur le pacte, a-t-il souligné. La CGT sera aussi dans le rue le 4 avril avec les syndicats européens et appelle à un "1er mai unitaire" malgré les divergences avec la CFDT.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Medef Pierre Gattaz Thierry Lepaon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants