2 min de lecture Nicolas Sarkozy

"Nicolas Sarkozy ose dire je ne vous ai jamais menti !", s'indigne Pierre Moscovici

INVITÉ GRAND JURY - Le ministre de l'Économie et des Finances s'en est pris à l'héritage laissé par Nicolas Sarkozy, ce dimanche 2 février, et jugé que "la gauche allait redresser un pays affaibli"

Pierre Moscovici, invité du Grand Jury, le 2 février 2014.
Pierre Moscovici, invité du Grand Jury, le 2 février 2014. Crédit : RTL / Frédéric Bukajlo / Abacapress
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

"J'en ai assez qu'on me fasse des leçons !", a tonné Pierre Moscovici sur le Grand Jury RTL / Le Figaro / LCI, avant de s'en prendre à Nicolas Sarkozy. "Il a osé dire moi je ne vous ai jamais menti ! Mais enfin, son mandant, c'est 500 milliards de dettes publiques en plus, c'est des déficits qui étaient écrasants, plus importants que tous nos partenaires."

Le ministre s'est ensuite lancé dans une anaphore pour dénoncer le mandat de l'ex président de la République. "A-t-il fait la réforme du marché du travail ? Nous la faisons. A-t-il fait une réforme des retraites qui tienne la route ? Nous la faisons. A-t-il fait une réforme de la formation professionnelle ? Nous la faisons. A-t-il vraiment baissé le coup du travail ? Nous le faisons. A-t-il lancé un contrat de cette ampleur ? Nous le faisons, car nous voulons en effet que la France soit plus compétitive et plus attractive."

"C'est nous la gauche, cette majorité, qui va redresser un pays qui a été affaibli et cette tâche est énorme ! Je constate que l'on nous fait confiance pour la faire, comme souvent dans l'histoire de la gauche, nous allons réussir parce que la France est un grand pays et que nous prenons les mesures qui sont indispensables".

Une année d'élections

À lire aussi
Emmanuel Macron et Nicolas Sarkozy à Saint-Raphaël le 15 août 2019 lors de la commémoration du débarquement de Provence Emmanuel Macron
Les infos de 12h30 - Débarquement de Provence : Macron et Sarkozy tout sourire

Pierre Moscovici était ce samedi au côté du Premier secrétaire du Parti Socialiste pour le rassemblement à la Mutualité en vue des élections municipales et européennes. Le ministre de l'Économie, et accessoirement candidat sur la liste municipale de Valentigney (Doubs), confie aborder l'échéance avec sérénité.

"Sur le terrain, je vois une mobilisation convenable et une confiance faite à nos élus (...) Nous pouvons faire de bonnes municipales et nous pouvons aussi gagner certaines villes. Il ne faut pas être défensif, nous avons beaucoup de choses à faire valoir : le bilan de nos maires, leurs projets de qualité, et notre démarche de réforme du pays qui peut et doit convaincre, car elle est d'intérêt général."

C'est en redonnant confiance qu'on convaincra à ne pas voter Front national

Pierre Moscovici
Partager la citation

Interrogé sur l'éventualité d'un Front national en tête au soir des élections européennes de mai, là aussi Pierre Moscovici s'est voulu rassurant. "Il n'y a aucune fatalité à ce que le FN sorte vainqueur des élections européennes. Quand on est confronté à une menace de cette nature là, il ne faut pas se replier sur soi. C'est en proposant plus d'intégration européenne à la croissance et à l'emploi, c'est en redonnant confiance qu'on convaincra à ne pas voter Front national".

La rédaction vous recommande
>
Le Grand Jury du 02 février 2014 - Pierre Moscovici - 2e partie Crédit Image : RTL / Frédéric Bukajlo / Abacapress | Crédit Média : RTL.fr | Date :
Lire la suite
Nicolas Sarkozy Pierre Moscovici Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7769368570
"Nicolas Sarkozy ose dire je ne vous ai jamais menti !", s'indigne Pierre Moscovici
"Nicolas Sarkozy ose dire je ne vous ai jamais menti !", s'indigne Pierre Moscovici
INVITÉ GRAND JURY - Le ministre de l'Économie et des Finances s'en est pris à l'héritage laissé par Nicolas Sarkozy, ce dimanche 2 février, et jugé que "la gauche allait redresser un pays affaibli"
https://www.rtl.fr/actu/politique/nicolas-sarkozy-ose-dire-je-ne-vous-ai-jamais-menti-s-indigne-pierre-moscovici-7769368570
2014-02-02 22:58:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/rZfwDg2Ug7xcaqcAKsjbrg/330v220-2/online/image/2014/0202/7769365269_pierre-moscovici-invite-du-grand-jury-le-2-fevrier-2014.jpg