2 min de lecture Nicolas Sarkozy

Nicolas Sarkozy contre le non-cumul des mandats

Pour le président de l'UMP, le cumul des mandats est "l'assurance d'avoir des élus qui ont les pieds sur terre".

Nicolas Sarkozy le 13 décembre 2014 (archives).
Nicolas Sarkozy le 13 décembre 2014 (archives). Crédit : DOMINIQUE FAGET / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Voté il y a bientôt un an, le non-cumul des mandats a un détracteur de taille. Nicolas Sarkozy estime en effet dans une interview au Bulletin des élus locaux de décembre qu'en interdisant le cumul des mandats, on prend "le risque de créer une Assemblée hors-sol, désincarnée, constitué de spécialistes de la loi coupés des réalités".

Dans ce bulletin publié en début de semaine, le président de l'UMP affirme qu'au contraire, "le cumul de deux mandats est l'assurance d'avoir des élus qui ont les pieds sur terre".

Cela ne ferait qu'aggraver le fossé qui existe entre les Français et leurs élus

Nicolas Sarkozy
Partager la citation

"On ne peut pas d'un côté, exiger, à juste titre, que les élus aient le sens des réalités, et de l'autre, les priver d'un lien avec les problématiques quotidiennes des Français. Quand on est maire, on doit traiter des questions de sécurité, de chômage, de logement, d'école. On est face au réel tous les jours. Cela aide considérablement pour légiférer au niveau national", explique-t-il.

À lire aussi
Nicolas Sarkozy et Xavier Bertrand en septembre 2016 à Calais politique
Xavier Bertrand : pour 34% des Français, il incarne le mieux "l'avenir de la droite"

Cela "ne ferait qu'aggraver le fossé qui existe entre les Français et leurs élus", dénonce-t-il, en faisant également remarquer que "le non-cumul des mandats, c'est aussi l'augmentation du nombre d'élus. Or, ce que veulent les Français, c'est sa diminution".

Le non-cumul des mandats en vigueur dès 2017

La loi sur le non-cumul des mandats entrera en vigueur en 2017. Elle interdit le cumul de fonctions exécutives locales (notamment maire) avec un mandat de député et de sénateur.

Nicolas Sarkozy affirme par ailleurs que la réforme territoriale démontre "l'absence de vision, la totale improvisation et le mépris absolu du gouvernement à l'égard des élus et des réalités locales". Si sa famille politique revient au pouvoir en 2017, elle reviendra sur cette réforme, réaffirme-t-il, afin que chaque région, notamment "l'Alsace", puisse "choisir son organisation territoriale".

A propos de l'UMP, il assure que son "objectif est de construire le premier parti de France, un mouvement qui incarne la modernité" et propose "des solutions novatrices, concrètes, efficaces".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nicolas Sarkozy Cumul des mandats Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7776006622
Nicolas Sarkozy contre le non-cumul des mandats
Nicolas Sarkozy contre le non-cumul des mandats
Pour le président de l'UMP, le cumul des mandats est "l'assurance d'avoir des élus qui ont les pieds sur terre".
https://www.rtl.fr/actu/politique/nicolas-sarkozy-contre-le-non-cumul-des-mandats-7776006622
2014-12-24 18:37:17
https://cdn-media.rtl.fr/cache/_4kFbaehWFIBSM5bllt98A/330v220-2/online/image/2014/1224/7776006638_sarkozy.jpg