1 min de lecture Nicolas Dupont-Aignan

Emmanuel Macron fait "du clientélisme haut de gamme", estime Nicolas Dupont-Aignan

INVITÉ RTL - Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France, a vivement critiqué la loi que va présenter le ministre de l'Économie au début de l'année 2015.

Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Nicolas Dupont-Aignan : "Monsieur Macron se préoccupe de servir ses copains" Crédit Image : Fanny Bonjean / RTL.fr | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Raphaël Bosse-Platière
Raphaël Bosse-Platière
Journaliste RTL

Nicolas Dupont-Aignan ne votera pas la loi Macron, qui va selon lui "détruire des milliers d'emplois dans nos provinces". Le président de Debout la France a vivement critiqué le texte porté par le ministre de l'Économie, qui fait "du clientélisme haut de gamme".

Nicolas Dupont-Aignan dénonce "la fuite en avant du gouvernement pour plaire à Bruxelles parce qu'il n'a pas su redresser les comptes publics".

Dupont-Aignan ne croit pas à la reprise en 2015

Quant aux dernières estimations de l'INSEE, qui prévoit une croissance à 0,7% pour le premier semestre 2015, le président de Debout la France est sceptique. Il rappelle que l'institut "prévoit toujours une augmentation du chômage". "Toute bonne nouvelle pour la France me réjouirais, a-t-il poursuivi. Malheureusement, je crois que ce n'est qu'une mauvaise annonce".

350.000 Polonais, Roumains ou autres travaillent sans payer de cotisations sociales

Nicolas Dupont-Aignan
Partager la citation

"Si le gouvernement voulait faire une loi sur la croissance, il baisserait les charges sur les PME qui relocalisent, instaurerait un bonus pour ceux qui investissent, et supprimerait la directive sur les travailleurs détachés", a énuméré le député de l'Essonne, qui affirme que "350.000 Polonais, Roumains ou autres qui travaillent sans payer de cotisations sociales".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nicolas Dupont-Aignan Économie Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants