1 min de lecture Nathalie Kosciusko-Morizet

Projet de loi Santé : "Marisol Touraine a réussi à faire l'unanimité contre elle", estime NKM

REPLAY - GRAND JURY - La vice-présidente déléguée de l'UMP souhaite que Marisol Touraine "retire son projet de loi Santé" contre lequel des milliers de blouses blanches ont manifesté ce dimanche 15 mars.

micro générique Le Grand Jury Benjamin Sportouch iTunes RSS
>
Nathalie Kosciusko-Morizet, invitée du "Grand Jury RTL/ Le Figaro/ LCI" Crédit Image : RTL / Frédéric Bukajlo / Abacapress | Durée : | La page de l'émission
Aurore Coulaud
Aurore Coulaud
Journaliste RTL

"Ce projet est un mauvais projet", a tranché Nathalie Kosciusko-Morizet, invitée du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI ce dimanche 15 mars. Selon la députée de l'Essonne, Marisol Touraine a réussi à faire l'unanimité contre elle avec son projet de loi Santé "pour des raisons de fond et de méthode", prenant en exemple les milliers de blouses blanches qui ont défilé cette même journée pour le dénoncer. 

Dans le détail, la vice-présidente déléguée de l'UMP, est notamment vent-debout contre le tiers payant généralisé. Cette idée qui peut sembler "généreuse" n'est pas utile selon elle, car "les personnes qui ont besoin de l'avance de frais en bénéficient déjà" et risque "accroître le déficit de de l'Assurance maladie qui est déjà de plus de 7 milliards par an et qui lui, in fine, pèse sur l'ensemble des Français, sur l'ensemble de systèmes et risque de le conduire à la faillite."

Sur la question des déficits, Nathalie Kosciusko-Morizet préconise deux sources d'économies : augmenter la pratique des soins ambulatoires ("80% pour la moyenne des pays de l'OCDE, 30% en France actuellement"), et la lutte contre les soins inutiles qui représenteraient, selon les chiffres de la Fédération Hospitalière de France (FHF), "30% des soins prodigués dans notre pays".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nathalie Kosciusko-Morizet UMP Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants