2 min de lecture Mairie de Paris

Municipales à Paris : Rachida Dati mènera la liste des Républicains

Rachida Dati a été investie ce mercredi par Les Républicains pour les prochaines élections municipales dans la capitale. Elle a été préférée à Marie-Claire Carrère-Gée, élue du 14e arrondissement.

Rachida Dati, en juin 2016, à un congrès de la droite
Rachida Dati, en juin 2016, à un congrès de la droite Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Maeliss
Maeliss Innocenti Journaliste

Les Républicains ont choisi Rachida Dati comme chef de file pour les élections municipales de 2020 à Paris. L'actuelle maire du 7e arrondissement de la capitale faisait face à Marie-Claire Carrère-Gée, élue du 14e arrondissement. Selon BFM, la commission nationale d'investiture a tranché ce mercredi 6 novembre en faveur de Rachida Dati avec 19 voix contre 3 pour son adversaire.

Rachida Dati s'est aussitôt réjouie de cette investiture, assurant dans un communiqué transmis à l'AFP que sa campagne aurait comme priorités "la sécurité, la propreté", "les familles" et "l'écologie, la santé". Il s'agit de "réconcilier les Parisiens avec Paris, après 12 années de mandature socialiste", assure la candidate LR, dont le conseiller politique sera l'ancien maire du XVIe arrondissement Claude Goasguen (ce qui scelle la réconciliation après des relations parfois tendues).

Une police municipale armée et une cantine moins chère

Dans son programme, elle propose notamment d'instituer "une police municipale armée affectée en priorité à la lutte contre la délinquance du quotidien" et une baisse du tarif des cantines avec "un prix maximum payé pour un repas de 3,50 euros dès la rentrée 2020 contre 7 euros aujourd'hui".

Promettant d'axer son projet écologique "autour de la santé et du bien-être", la candidate LR s'engage à lancer un plan "air sain pour nos enfants" (capteurs de mesure de la qualité de l'air, purificateurs filtrant les particules...).

À lire aussi
Un isoloir dans un bureau de vote (Illustration). élections municipales
Municipales : "L'occasion de se réinventer", dit le premier adjoint à la mairie de Paris

La candidate, qui réunira ses militants jeudi soir dans un café du XXe, a confié la direction de sa campagne à la communicante Nelly Garnier, et la fonction de porte-parole à Gilles Mentre, ancien directeur adjoint de cabinet de François Baroin.

Une candidature qui ne fait pas l'unanimité

La candidature de Rachida Dati en inquiète cependant certains dans les rangs LR, qui craignent de voir le scénario de Fillon et du Penelope Gate en 2017 se reproduire. Le Parquet national financier mène en effet une enquête sur elle, pour "abus de biens sociaux" et "corruption".

Malgré les critiques, Rachida Dati est déterminée à prendre la place d'Anne Hidalgo -qui n'a pas officialisé sa candidature à sa réélection- selon Le Figaro, malgré les sondages qui la donnent perdante d'avance. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mairie de Paris Élections municipales à Paris Élections municipales
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants