6 min de lecture EELV

Municipales 2014 à Paris XIV : un arrondissement à enjeu pour NKM

FOCUS - Enjeux, candidats et favoris de municipales : tour d'horizon du prochain scrutin dans le quatorzième arrondissement de la capitale.

Nathalie Kosciusko-Morizet à Paris le 7 janvier 2014.
Nathalie Kosciusko-Morizet à Paris le 7 janvier 2014. Crédit : AFP / BERTRAND GUAY
micro générique
La rédaction numérique de RTL

L'arrondissement : situé sur la rive gauche, le quatorzième arrondissement de Paris compte environ 140.000 habitants. C'est un espace largement résidentiel dans lequel se situent la tour et la gare Montparnasse, mais aussi les catacombes et la cité Universitaire. Sans oublier le parc Montsouris.

Les enjeux : le quatorzième est celui où se présente Nathalie Kosciusko-Morizet. A gauche depuis une dizaine d'années, cet arrondissement a plébiscité à 56,81%, les listes de gauche et d'extrême gauche. La candidate UMP justifiait son choix en expliquant avoir choisi un "arrondissement à enjeu". "Ce n'est pas un choix de confort, l'objectif ce n'est pas d'aller dans un arrondissement qui est acquis aujourd'hui pour ma famille politique", ajoute-t-elle.

Les habitants du 14ème attribuent une note moyenne de 6,2/10 à l'égard du bilan de l'ancien maire Bertrand Delanoë. Cette perception plus positive par rapport à l'année précédente (5,6/10). Les Parisiens souhaitent ainsi une continuité dans l'action municipale jusqu'ici réalisée.

Les candidats :

À lire aussi
Jean-Luc Mélenchon lors de l'Assemblée représentative de la France Insoumise le 23 juin 2019 La France insoumise
Municipales 2020 : Mélenchon ne veut pas "tourner le dos" aux autres partis

Les sondages : selon un sondage CSA pour BFMTV, Le Figaro et Orange publié le 12 février dernier, Nathalie Kosciusko-Morizet (UMP) obtiendrait 45% des intentions de votre, contre 55% pour Carine Petit (PS). La liste dissidente de Marie-Claire Carrère-Gée (suspendue de l'UMP) obtient 4%. Le FN 6%. Du côté des écologistes, les intentions de vote sont de 6,5% et le Parti de gauche 7,5%. Quant à la liste divers centre de Nicolas Mansier, elle compte 1% des suffrages.

La précédente élection : Pierre Castagnou (PS) l'emporte avec 57,37% devant Marie-Claire Carrère-Gée (UMP) (28,09%) et Marielle De Sarnez (MoDem ; 14,54%)

La rédaction vous recommande
Lire la suite
EELV Front national Nathalie Kosciusko-Morizet
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants