1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Michel Sapin évoque des "menaces" pour justifier la protection de Julie Gayet
1 min de lecture

Michel Sapin évoque des "menaces" pour justifier la protection de Julie Gayet

Après les clichés de Julie Gayet escortée par deux fonctionnaires, Michel Sapin justifie cette mesure à cause d'éventuelles menaces.

Julie Gayet au festival de Cannes, le 20 mai 21013 (archives).
Julie Gayet au festival de Cannes, le 20 mai 21013 (archives).
Crédit : ALBERTO PIZZOLI / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Interrogé sur les moyens de l’État déployés pour transporter et protéger l'actrice Julie Gayet, Michel Sapin, proche de François Hollande, a évoqué l'éventualité de "menaces" pouvant justifier ces mesures.

Le ministre des Finances était questionné par iTELE sur le magazine people Closer, qui, après avoir révélé l'idylle de la comédienne et du président, publie un reportage sur un déplacement privé de Julie Gayet.

Il affirme qu'elle est à bord d'une voiture présentée comme "propriété de l’État" avec deux fonctionnaires à ses côtés, dont un officier de sécurité.

Des notoriétés de toute nature peuvent entraîner des menaces

Michel Sapin

"Je connais beaucoup de personnes privées qui peuvent être soumises à un certain nombre de menaces", a argumenté Michel Sapin. "Dès lors qu'on est dans le public, que tel ou tel commentaire est fait sur votre situation personnelle", a-t-il poursuivi allusivement, "il peut y avoir des menaces".

"Et dès qu'il y a des menaces contre quelque personne que ce soit", a encore dit Michel Sapin en rappelant les "derniers événements dramatiques en France", "la République est là pour protéger TOUS les citoyens".

À lire aussi

L'actrice et productrice est donc menacée? "Je n'en sais rien, mais j'imagine qu'éventuellement, des notoriétés de toute nature peuvent entraîner des menaces", a redit le ministre.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/