1 min de lecture Attentats en France

Mélenchon juge "ridicules", les 44 chefs d'État qui ont "essayé de s'approprier la marche républicaine"

INVITÉ RTL - Le fondateur du Parti de gauche regrette la présence de "personnages plus que suspects et d'ennemis de la liberté d'expression" lors du défilé parisien dimanche.

Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Jean-Luc Mélenchon appelle à acheter "Charlie Hebdo", ce qui est un "acte civique" Crédit Image : Fanny Bonjean / RTL.fr | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

"La marche de dimanche n'appartient à personne", assure Jean-Luc Mélenchon. "Ceux qui ont essayé de se l'approprier ont été ridicule, assène le fondateur du Parti de gauche au micro de RTL, désignant "les 44 chefs d'État qui font 150 mètres protégés par une armée".

"D'abord parce qu'il y avait là des personnages plus que suspects et des ennemis de la liberté d'expression avérés comme M. Orban (le président Hongrois, ndlr). Je fais partie de ceux qui, au Parlement européen, lèvent des pancartes à intervalles régulier contre M. Orban et son gouvernement. Par conséquent, le revoir là, défendre la liberté d'expression est absolument révulsif", juge-t-il.

"Et puis quelle image, poursuit-il. D'un côté le peuple qui dit : 'Je n'ai pas peur'. Et de l'autre, 44 personnes entourées par une armée et qui marchent à peine 150 mètres", martèle celui qui a préféré défiler hors du carré politique dimanche, signifiant ainsi son refus de se rallier à l'unité nationale prônée par le Président. 

"Je voudrais que ce soit ce mouvement qui dirige la France, lance-t-il. Je suis très frappé de voir à quel point la question de la souveraineté du peuple, ce qu'il a à dire, est plus fort que tout, continue-t-il. Ils sont la solution. Puissent-ils le comprendre. Mais la bataille n'est pas terminée, tout ça peut très mal tourner."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats en France Charlie Hebdo Jean-Luc Mélenchon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants