1 min de lecture Italie

Matteo Renzi, un jeune maire à la tête de l'Italie

PORTRAIT - Le président du Parti démocrate veut révolutionner la vie politique de son pays mais risque de se heurter à de nombreuses difficultés.

Matteo Renzi, nouveau président du Conseil italien
Matteo Renzi, nouveau président du Conseil italien Crédit : TIZIANA FABI / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et Anne Le Nir

Il est le troisième président du Conseil italien depuis la chute de Silvio Berlusconi. Lui, c'est Matteo Renzi, 39 ans. Le maire de Florence a été investi ce lundi 17 février afin de former une coalition alors qu'il n'a pris la tête du Parti démocrate transalpin (centre-gauche) qu'en décembre dernier. Il a d'ailleurs dû écarter son collègue Enrico Letta pour obtenir ce poste.

Celui que l'Italie surnomme le "Berlusconi light" est un ancien chrétien-démocrate passé à gauche en 2007. Télégénique et adepte des slogans choc - "la nouvelle classe politique devra être comme les yaourts : avec une date de péremption" -, ce père de trois enfants veut mettre tout le monde au placard et révolutionner la classe politique de son pays.

Les difficultés risquent de vite arriver

Mais Matteo Renzi doit se méfier : il n'est pas dit que son inexpérience, sa fougue et sa jeunesse plaisent à tout le monde. Car s'il a été élu maire de Florence à 34 ans, la ville toscane n'est que la huitième plus importante du pays et jouit d'une réputation de commune plutôt tranquille. De plus, La Reppubblica rappelle qu'il "n'a aucune expérience ni du Parlement ni de gouvernement".

Il n'est pas dit non plus que l'Italie se laisse bousculer si facilement
. D'autres ont essayé avant lui... et ne sont déjà plus en poste. Matteo Renzi pourrait présenter son gouvernement et prêter serment mercredi ou jeudi, avant de présenter son programme devant le Parlement et remporter le vote de confiance.

>
Matteo Renzi, nouveau président du Conseil italien Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Italie Matteo Renzi Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants