1 min de lecture Présidentielle 2017

Marine Le Pen sur RTL : "C'est la présidentielle la plus importante depuis des décennies"

INVITÉE RTL - La candidate du Front national estime que l'on "ne peut pas sonder un deuxième tour" et se dit "dubitative" sur ces sondages.

Marine Le Pen dans RTLMatin, le 8 mars 2017
Marine Le Pen dans RTLMatin, le 8 mars 2017 Crédit : frederic bukajlo / Sipa Press / RTL
Julien Absalon
Julien Absalon
et Yves Calvi

Marine Le Pen rappelle sa méfiance vis-à-vis des sondages qui la donnent perdante au second tour de l'élection présidentielle, que ce soit contre Emmanuel Macron ou François Fillon. "Les sondages ne sont pas l'élection. Un deuxième tour a besoin par définition, pour être réel, que le premier ait eu lieu et que les dynamiques se soient exprimées. Je reste dubitative sur ce type de sondage", lance-t-elle mercredi 8 mars au micro de RTL, à l'occasion des Petits déjeuners de la présidentielle.

"C'est probablement l'élection présidentielle la plus importante depuis des décennies, elle met en cause des choix fondamentaux pour notre pays. On ne peut pas la comparer à des élections régionales ou départementales. On commettrait une erreur d'analyse", poursuit Marine Le Pen, créditée de 40% d'intentions de vote dans un second tour face à Emmanuel Macron (sondage Elabe diffusé le 7 mars).

Dans les enquêtes d'opinion, la présidente du Front national est bien souvent perçue comme une menace par les Français à cause de son positionnement sur l'Europe. Mais cela n'influe pas sur la raisonnement de la candidate. "Sur l'Europe, on est confrontés à une véritable propagande depuis des années, presque religieuse. On n'a pas le droit de dire du mal de l'Union européenne, sinon on est quasiment [dans le] blasphème. La simple critique de l'euro entraîne une volée de bois vert de l'intégralité du système. C'est un sujet sur lequel on pourrait avoir un débat apaisé, argument contre argument. Or, les arguments qui sont développés sont régulièrement des arguments qui relèvent de ce qu'on appelle la stratégie de la peur", s'insurge-t-elle.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Marine Le Pen Front national
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants