1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Marine Le Pen demande "qu'on arrête de loger" les migrants
2 min de lecture

Marine Le Pen demande "qu'on arrête de loger" les migrants

Face à la situation des migrants, la présidente du FN demande à suspendre Schengen et le changement de politique internationale française.

La présidente du Front national Marine Le Pen le 3 juin 2015.
La présidente du Front national Marine Le Pen le 3 juin 2015.
Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Alors que ces derniers jours, l'actualité a largement couvert l'évacuation successive deplusieurs camps de migrants à Paris ou encore à Calais, Marine Le Pen a livré ce dimanche 14 juin ses propositions sur le sujet. Bien loin de l'ouverture d'un centre de transit pour les migrants envisagée par la capitale, la présidente du Front nationale a demandé sur BFMTV "qu'on arrête de les loger, qu'on arrête l'Aide médicale d’État qui coûte un milliard d'euros par an".

Face à la situation des migrants, Marine Le Pen estime qu''il faut suspendre immédiatement Schengen, comme d'ailleurs les traités le prévoient lorsqu'il existe un danger important, et retrouver la maîtrise de nos frontières." Mais "ça ne suffira pas", a-t-elle estimé. "Il faut aussi lancer un signal à l'ensemble de ces immigrants clandestins : 'Nous ne voulons pas que vous veniez vous installer chez nous, nous n'en avons plus les moyens.'"

100.000 migrants en Europe depuis le début de l'année

Selon le porte-parole du Haut Commissariat aux réfugiés des Nations unies, plus de 100.000 migrants et réfugiés sont arrivés en Europe depuis le début de l'année via la Méditerranée. Le sujet mobilise actuellement l'Union européenne après les drames dont ont été victimes des milliers de migrants lors de la traversée de la Méditerranée. Après le naufrage d'un chalutier, dans lequel quelque 800 personnes sont décédées, l'UE a décidé de tripler le budget des opérations de sauvetage. Bruxelles prévoit également d'instaurer des quotas d'accueil pour chaque pays européen, ce à quoi le gouvernement français s'oppose.

Pour Marine Le Pen, cette situation résulte "d'une question de volonté de nos dirigeants". Elle aussi expliqué cet afflux de migrants par les erreurs diplomatiques françaises qui ont contribué à déstabiliser les pays d'origine des migrants (Libye, etc.). "Il faut changer notre politique internationale",  alors qu'"il y a une guerre internationale qui nous est menée, ça c'est évident". "Ce que je propose, c'est de tourner le dos à la politique internationale qui a été menée par Hollande et Sarkozy (...) il faut s'appuyer sur des pays qui luttent contre l'islamisme, comme l’Égypte", a-t-elle préconisé.

À écouter aussi

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/