1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Marielle de Sarnez n'est pas candidate à la présidence du MoDem à l'Assemblée
1 min de lecture

Marielle de Sarnez n'est pas candidate à la présidence du MoDem à l'Assemblée

L'ancienne ministre des Affaires européennes avait quitté le gouvernement à cette fin, mais elle déclare finalement vouloir présider "une commission".

Marielle de Sarnez, le 25 septembre 2016
Marielle de Sarnez, le 25 septembre 2016
Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Clémence Bauduin & AFP

Ministre des Affaires européennes dans le premier gouvernement d'Édouard Philippe, pendant un mois, Marielle de Sarnez avait déclaré ne pas revenir dans le gouvernement remanié pour se projeter sur la présidence du groupe MoDem à l'Assemblée nationale... Mais il n'en sera rien. "Je ne suis pas candidate à la présidence du groupe, mais à la présidence d'une commission", a déclaré la députée de Paris ce dimanche 25 juin.

L'ancienne ministre est visée dans une enquête sur des soupçons d'emplois fictifs qui épingle 19 eurodéputés français. Le parquet de Paris a ouvert cette enquête le 22 mars dernier "pour abus de confiance" à la suite d'une dénonciation d'une eurodéputée Front national, Sophie Montel. Celle-ci aurait demandé à la justice de se saisir du cas de ces eurodéputés de droite et de gauche parmi lesquels figure la député de Paris. Marielle de Sarnez avait immédiatement démenti toute irrégularité dans l'emploi d'une assistante payée par le Parlement européen.

La présidence du groupe MoDem à l'Assemblée, qui fera l'objet d'un vote à la mi-journée lors du séminaire des députés MoDem près du Palais Bourbon, pourrait échoir à Marc Fesneau, selon des sources concordantes.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/