2 min de lecture Info

Manuel Valls décide de "préserver" le budget des armées

Le Premier ministre a assuré ce vendredi que la loi de programmation militaire (LPM) 2014-2019 serait "totalement préservée" d'éventuelles coupes budgétaires.

Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, avec le Premier ministre Manuel Valls, à l'Assemblée nationale le 8 avril 2014.
Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, avec le Premier ministre Manuel Valls, à l'Assemblée nationale le 8 avril 2014. Crédit : AFP PHOTO / ERIC FEFERBERG
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

D'importantes coupes budgétaires étaient redoutées dans les milieux de la Défense. Mais Manuel Valls a tranché: "Il est temps de tourner la page de ce débat, de ces rumeurs", a déclaré ce vendredi 23 mai le Premier ministre.

Le 9 mai dernier, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, avait écrit une lettre au chef du gouvernement pour lui faire part des inquiétudes des armées devant d'éventuelles nouvelles coupes budgétaires.

Il en va de la défense de notre pays.

Manuel Valls, Premier ministre
Partager la citation

"Il n'y aura pas de remise en cause de la LPM", a déclaré Manuel Valls avant de partir à Lyon pour participer au dernier meeting de campagne du PS pour les européennes. "Il n'y a pas d'inquiétudes à avoir pour son application, pour ses grands principes, parce qu'il en va de la défense de notre pays".

Le Premier ministre a souligné que "des rendez-vous pour examiner son application" sont prévus dans la loi elle-même, mais qu'"il n'y aura pas de remise en cause de la LPM". "Les armées ont déjà fait beaucoup d'efforts depuis des années, avec beaucoup d'économies. Ce sera encore le cas avec la LPM", a-t-il rappelé.

Un budget annuel de 31,4 milliards d'euros

"Ce qui doit compter c'est la parole du chef de l'Etat. Et le chef de l'Etat a dit très clairement au début de l'année que la LPM serait sanctuarisée par rapport aux choix qui sont faits par le gouvernement sur le budget". Ensuite, "qu'il y ait des notes, des réflexions, c'est normal, ça fait partie du débat, mais la Loi de programmation militaire, et donc des dépenses militaires, sera préservée. Que chacun aujourd'hui en soit assuré".

Votée fin 2013, la LPM alloue 190 milliards d'euros de crédits d'ici 2019 à la Défense, avec un budget annuel de 31,4 milliards. Le 11 mai, l'ex-ministre UMP Xavier Bertrand avait accusé le gouvernement de préparer de nouvelles coupes de 1,5 à 2 milliards par an dans le budget de la Défense, suscitant une vive inquiétude parmi les militaires et l'ensemble des milieux de la Défense.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info Jean-Yves le drian Manuel Valls
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants