1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Manuel Valls : 4 ministres qui pourraient le remplacer à Matignon
2 min de lecture

Manuel Valls : 4 ministres qui pourraient le remplacer à Matignon

CONFIDENTIELS RTL - Parmi les noms qui circulent pour lui succéder figurent ceux des ministres Bernard Cazeneuve, Jean-Yves Le Drian, Michel Sapin et Marisol Touraine.

Manuel Valls à la sortie d'une réunion à Matignon, le 28 mai 2016
Manuel Valls à la sortie d'une réunion à Matignon, le 28 mai 2016
Crédit : WITT/SIPA
Pauline de Saint-Rémy : quels sont les ministres qui pourraient remplacer Valls à Matignon ?
03:10
Qui sont les quatre ministres qui pourraient remplacer Manuel Valls à Matignon ?
03:32
Pauline De Saint-Rémy & Loïc Farge

C'est ce lundi 5 décembre à 18h30 que Manuel Valls annoncera sa candidature en vue de la présidentielle 2017. Il le fera depuis son fief d'Évry, dans l'Essonne. Ce week-end, le Premier ministre a entretenu le suspense. C'était silence radio depuis le renoncement de François HollandeManuel Valls, qui avait beaucoup montré les muscles ces derniers temps (il avait même dit qu'il serait candidat "dans la minute" si François Hollande se retirait de la course), avait besoin de temporiser.

Manuel Valls a passé le week-end à consulter, par téléphone notamment, avec le chef de l'État. Ils ne se sont pas vus, contrairement à ce qui avait été dit. Ils se sont parlés par téléphone, mais "ni plus ni moins qu'à l'accoutumée" nous dit-on à l'Élysée. Traduction : aucun rendez-vous téléphonique particulier n'a été calé ce week-end entre eux pour aborder clairement la question de la démission de Manuel Valls. Ils ont, en revanche, rendez-vous ce lundi pour déjeuner à l'Élysée. Un rendez-vous qui devrait être déterminant. 

La rédaction vous recommande

Quels sont les scénarios possibles ? Dans l'entourage du Président comme dans les cabinets ministériels, personne ne fait semblant de ne pas savoir. Pour tout le monde, il est maintenant clair qu'un remaniement aura lieu quoi qu'il arrive en début de semaine. Idem dans l'entourage de Jean-Christophe Cambadélis, le patron du PS, où on affirmait sans détour que Manuel Valls ne serait plus premier ministre mardi.

L'hypothèse Marisol Touraine tient la corde

La question en suspend - c'est un point de détail dans l'agenda : savoir si la démission de Manuel Valls sera bien effective mardi avant la mi-journée, pour permettre à son successeur à Matignon tout simplement d'être sur le banc lors des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale, mardi à 15 heures.

À lire aussi

Ils sont quatre à être considérés comme premiers ministrables : Bernard Cazeneuve (Intérieur), Jean-Yves Le Drian (Défense), Michel Sapin (Économie et Finances) et Marisol Touraine (Santé). Le problème, pour les deux premiers, c'est qu'on les voit mal lâcher leur portefeuille par les temps qui courent. Dans le cas de Michel Sapin, vieil ami du Président, son entourage ne le voit pas trop partir à Matignon. "Il n'y croit pas du tout, il n'y pense pas du tout", nous a confié son entourage.

L'hypothèse qui tient la corde est donc celle de Marisol Touraine. La ministre de la Santé est jugée sérieuse et solide. C'est elle qui en aurait le plus envie. Mais soyons très prudent ! Notez que Stéphane Le Foll, le ministre de l'Agriculture, fidèle d'entre les fidèles de François Hollande, serait sur les rangs également.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/