1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Manuel Valls aux juifs : "La France est blessée et ne veut pas votre départ"
1 min de lecture

Manuel Valls aux juifs : "La France est blessée et ne veut pas votre départ"

INVITÉ RTL / REPLAY - Le Premier ministre regrette que Benjamin Netanyahu appelle les juifs de France à s'expatrier en Israël, au lendemain de la profanation d'un cimetière de Sarre-Union.

Manuel Valls, invité de RTL, le 16 février 2015
Manuel Valls, invité de RTL, le 16 février 2015
Crédit : Frédéric Bukajlo / Abaca Press / RTL
Manuel Valls aux juifs : "La France est blessée et ne veut pas votre départ"
12:57
Manuel Valls aux juifs : "La France est blessée et ne veut pas votre départ"
12:57
Manuel Valls : "Le Front national n'aime pas la France"
10:59
Romain Renner & Philippe Corbé

La France est secouée par la profanation d'un cimetière juif à Sarre-Union (Bas-Rhin). "Ce sont les fondations mêmes de notre République, de notre société et de notre civilisation qui ont été attaquées, réagit Manuel Valls. Ceux ont fait cela vont savoir qu'on ne trouble pas impunément le sommeil des morts (...) La République doit être impitoyable".

La France est blessée, comme vous, et ne veut pas votre départ

Manuel Valls

Ces événements ont amené le premier ministre israélien à appeler les juifs de France à venir vivre en Israël. "Mon message aux juifs de France est le suivant : la France est blessée, comme vous, et ne veut pas votre départ. L'amour et la solidarité sont plus forts que ces attaques", répond Manuel Valls.

Une campagne électorale ne veut pas dire s'autoriser à n'importe quelle déclaration

Manuel Valls

Le Premier ministre "regrette" les propos de Netanyahu : "Une campagne électorale ne veut pas dire s'autoriser à n'importe quelle déclaration".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/