1 min de lecture Environnement

Loi alimentation : le texte voté à l'Assemblée n'a pas mobilisé les députés

Le projet de loi agriculture et alimentation, voté ce week-end en deuxième lecture à l'Assemblée nationale, était censé révolutionner notre agriculture et notre façon de manger. Visiblement, il n'a pas du tout mobilisé nos députés.

Virginie Garin C'est notre Planète Virginie Garin
>
Loi alimentation : le texte voté à l'Assemblée n'a pas mobilisé les députés Crédit Image : JOEL SAGET/AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Virgine Garin
Virginie Garin et Loïc Farge

Au moment du vote, samedi 15 septembre au matin, ils n'étaient que 45 dans l’hémicycle. L'Assemblée compte pourtant 577 députés. Cela veut dire que 532 n'ont pas jugé utile d'être là. Ils dormaient.

Vous me direz qu'il était 5 heures du matin ; certains étaient fatigués. Et bien non ! Ils n’étaient pas plus nombreux la journée. La veille, lors de l'examen des articles sur les pesticides, à 11h30 (c'est raisonnable, 11h30 !), il y avait en séance 44 députés. Alors ceux qui étaient là étaient tous passionnés, c'est vrai. Mais l'hémicycle était quand même presque vide.

Cette loi Alimentation, Emmanuel Macron avait pourtant promis, lors d'un discours applaudi à Rungis devant toutes les filières alimentaires, qu'elle allait enfin changer les choses : mieux rémunérer les agriculteurs et produire une alimentation plus saine. Elle a suscité un vrai espoir.

À lire aussi
 États-Unis : Trump va confirmer l'ex-lobbyiste Andrew Wheeler comme ministre de l'Environnement États-Unis
États-Unis : Trump va confirmer l'ex-lobbyiste Andrew Wheeler comme ministre de l'Environnement

Les syndicats agricoles n'y croient plus

Mais aujourd'hui, les syndicats agricoles n'y croient plus. On va vite voir le résultat d'ailleurs. Les négociations commerciales avec la grande distribution vont commencer à l'automne. Les écolos sont dépités.

La loi, quand même, a introduit un peu de bio dans les cantines. Elle a interdit les plateaux repas en plastique. Les huîtres seront mieux étiquetées. Mais on ne sait toujours pas comment les agriculteurs vont réduire les pesticides. Les poules et les lapins vont rester dans des cages minuscules. Rien ou presque ne va changer dans les abattoirs.

À 5 heures du matin, quand la loi a été votée, la plupart des paysans - eux bien réveillés - étaient déjà au travail. À se demander, avec la sécheresse et les cours trop bas, comment ils allaient terminer l'année.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Alimentation Assemblée nationale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794811883
Loi alimentation : le texte voté à l'Assemblée n'a pas mobilisé les députés
Loi alimentation : le texte voté à l'Assemblée n'a pas mobilisé les députés
Le projet de loi agriculture et alimentation, voté ce week-end en deuxième lecture à l'Assemblée nationale, était censé révolutionner notre agriculture et notre façon de manger. Visiblement, il n'a pas du tout mobilisé nos députés.
https://www.rtl.fr/actu/politique/loi-alimentation-le-texte-vote-a-l-assemblee-n-a-pas-mobilise-les-deputes-7794811883
2018-09-17 06:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/uWVAWrxZVL78PlF3eroe1Q/330v220-2/online/image/2017/0724/7789465244_l-assemblee-nationale.jpg