1 min de lecture Sondage

"Les petites phrases du président entraînent un 'Macron bashing'", selon Duhamel

ÉDITO - Pour Alain Duhamel, la chute de popularité du chef de l’État est compréhensible et peut-être expliquée pour plusieurs raisons.

La Semaine Politique - Duhamel La semaine politique d'Alain Duhamel Alain Duhamel iTunes RSS
>
"Les petites phrases du président entraînent un 'Macron bashing'", selon Duhamel Crédit Image : AFP / MICHEL EULER | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
La Semaine Politique - Duhamel
Alain Duhamel et La rédaction numérique de RTL

La chute de popularité phénoménale d'Emmanuel Macron dans le sondage Kantar Sofres-One Point pour RTL/Le Figaro/LCI est impressionnante mais pas incompréhensible. Le président a commis des erreurs. Des erreurs de fond : il a fait campagne comme libéral social et il préside comme libéral tout court.

Le Président a donné le sentiment qu'il infligeait aux Français un nouveau choc fiscal à leur détriment. Ce qui est positif pour les contribuables arrive lentement alors que ce qui était négatif s'est produit tout de suite.

Emmanuel Macron a aussi un problème de style. Il prononce d’excellents discours de fond mais trop longs. Et surtout c'est l'accumulation des petites phrases inutiles et malencontreuses qui lui coûtent cher. Cela entraîne un "Macron bashing". Comme avec Nicolas Sarkozy et François Hollande.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sondage Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants