2 min de lecture Législatives 2017

Législatives : une candidate REM a créé une cagnotte pour financer sa campagne

La candidate de La République En Marche dans la 2e circonscription du Nord, Houmria Berrada, a été contrainte de supprimer la cagnotte en question.

Un meeting de campagne de La République En Marche (REM) à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis)
Un meeting de campagne de La République En Marche (REM) à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) Crédit : GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Philippe Peyre
Philippe Peyre

L'essai aura été de courte durée. La jeune candidate aux élections législatives dans la 2e cirocnscription du Nord a manifesté l'envie de financer sa campagne électorale par le biais d'une cagnotte de financement participatif

"Une campagne éthique, une campagne de terrain et économe des deniers publics". C'est ainsi que la jeune Houmria Berrada, candidate investie par La République En Marche dans cette circonscription du Nord, a présenté les raisons de la cagnotte lancée sur le site Leetchi. 

Seulement, si la jeune femme pensait bien faire, elle a vite été rattrapée par la loi. Une conseillère municipale Les Républicains de Villeneuve d'Ascq (Nord) n'a pas manqué d'interpeller le parti de la candidate sur Twitter, soulignant l'aspect illégal de la démarche de Houmria Berrada. "J'ai comme un doute, ce ne serait pas illégal d'utiliser le financement participatif pour financer une campagne électorale ?", a rédigé Sophie Lefebvre sur Twitter.

À lire aussi
Des bulletins de vote dans une urne, au second tour des législatives le 18 juin 2017 Guyane
Législative partielle en Guyane : le candidat REM devance son adversaire LFI

Contactée par 20 minutes, la candidate investie le 18 mai par la majorité présidentielle, qui a supprimé depuis la cagnotte, a expliqué son geste : "On n'a pas le financement des partis existants, donc l'idée c'est de faire une campagne différemment". 

Quant au mandataire financier de Houmria Berrada, il a reconnu l'erreur : "On ne touchera pas les deux ou trois euros récoltés (...) Tous les fonds de campagne doivent obligatoirement passer par le mandataire financier, ce n'est donc pas compatible avec ce type de cagnotte sur Internet. C'est d'ailleurs une règle qu'il faudrait peut être changer, si on veut changer le monde politique".

Voici la liste des candidats pour les élections législatives dans la 2e circonscription du Nord que va affronter Houmria Berrada : Sébastien De Gouy (Mouvement écologiste indépendant), Pascale Rougée (Lutte Ouvrière), Hélène Hardy (Europe Écologie-Les Verts), Elies Ben Helal (Union Populaire Républicaine), Florence Bariseau (Les Républicains/UDI), Ugo Bernalicis (La France insoumise), Tania Gandrot (Mouvement des progressistes), Romain Leclercq (PCF-FG), Arnaud Beils (Solidarité et progrès), Véronique Descamps (Front national), Mohamed Bousnane (une France unie, diverse et solidaire), Audrey Linkenheld (Parti socialiste), Pascal Alexandre Dudenko (Nouvelle donne), Virginie Chauchoy (parti animaliste) et Madjid Messabihi (sans étiquette). 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Législatives 2017 La République En Marche
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788717299
Législatives : une candidate REM a créé une cagnotte pour financer sa campagne
Législatives : une candidate REM a créé une cagnotte pour financer sa campagne
La candidate de La République En Marche dans la 2e circonscription du Nord, Houmria Berrada, a été contrainte de supprimer la cagnotte en question.
https://www.rtl.fr/actu/politique/legislatives-2017-une-candidate-rem-a-cree-une-cagnotte-pour-financer-sa-campagne-7788717299
2017-05-26 16:46:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Zx8njkHVeqHC0SyjPSJsPA/330v220-2/online/image/2017/0526/7788718332_000-ot7rr.jpg