2 min de lecture Législatives 2017

Législatives 2017 : investies par le PS, El Khomri et Touraine se revendiquent de la majorité présidentielle

Les anciennes ministres sont investies par le Parti socialiste pour les élections législatives mais ne le mettent pas en avant sur leurs affiches de campagne.

Marisol Touraine et Myriam El Khomri, à l'Élysée le 22 juin 2016
Marisol Touraine et Myriam El Khomri, à l'Élysée le 22 juin 2016 Crédit : ALAIN JOCARD / AFP
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Le Parti socialiste est mentionné de façon très discrète ou n'y apparaît même pas. Les affiches de campagne pour les élections législatives des anciens ministres sont révélatrices du dilemme dans lequel est plongé le parti depuis l'élection d'Emmanuel Macron à l'Élysée. Le faible score du candidat socialiste Benoît Hamon et l'ouverture annoncée par le président de la République ont imposé l'idée d'une refonte du Parti socialiste. Jean-Christophe Cambadélis a estimé qu'il n'était "pas impossible" que le parti change de nom, à l'antenne de France Inter. "Je pense que le Parti socialiste va se refonder, se reformuler, se restructurer, qu'il y aura beaucoup de travail et que je serai au milieu de ce travail", a-t-il indiqué. 

Myriam El Khomri est candidate aux élections législatives dans la 18e circonscription de Paris. Sur son affiche de campagne, elle se revendique de la majorité présidentielle. Il y est écrit : "Avec Emmanuel Macron, pour une majorité de progrès". Du côté de Marisol Touraine, le sigle du parti qui l'a investie dans la 3e circonscription d'Indre-et-Loire n’apparaît même pas. Comme l'ancienne ministre du Travail, l'ex-ministre de la Santé se dit "candidate de la majorité présidentielle avec Emmanuel Macron". 

La Fédération du Parti socialiste d'Indre-et-Loire a saisi la commission des conflits du PS en vue d'une sanction pouvant aller jusqu'à une exclusion du parti de Marisol Touraine qui se réclame exclusivement de la "majorité présidentielle" après avoir obtenu l'investiture du PS, a-t-on appris auprès du 1er secrétaire fédéral départemental Francis Gérard. "La commission des conflits doit prendre une décision concernant ce positionnement politique en contradiction avec la ligne du parti", a indiqué le responsable départemental du PS à l'AFP

Les deux anciennes membres du gouvernement de Manuel Valls n'ont d'ailleurs aucun candidat La République En En Marche face à elles. L'équipe de campagne de Myriam El Khomri explique à L'Express que "la situation est très claire : elle n'est pas la candidate d'En Marche ! mais celle du Parti socialiste". Face à elle, Caroline de Haas, la fondatrice d'Osez le féminisme, est aussi candidate dans cette circonscription et soutenue par Europe Écologie-Les Verts. Elle est à l'origine d'une pétition contre l'ancienne ministre à l'époque de la loi Travail. Elle avait reçu plus de 1,3 million de signatures, rappelle le magazine.

À lire aussi
Des bulletins de vote dans une urne. Guyane
Législative partielle en Guyane : le candidat REM devance son adversaire LFI

Voici la liste des candidats pour les élections législatives dans la 18e circonscription de Paris : Myriam El Khomri (Parti socialiste), Carla Arnas, Violette Baranda (DVG), Caroline de Haas, Camille Alix, Jean-Baptiste Villemur, Sylvain Perret, Catherine Liscët, Alena Averiyanova (Debout la France), Francis Sando, Mathilde Vassor, Pierre-Yves Bournazel (Les Républicains), Franck Herlange, Paul Vannier (La France Insoumise), Fatou Tall, Félix Beppo, Sébastien Perimony, Constantine Nanfah, Annie Lavenier (Front national), Arnaud Viviant, Marue Duval, Michèle Pohyer, Arnaud Ambroselli, Yves Hulot, Gilles Brunebarbe, Pierre Tondeux.

Voici la liste des candidats pour les élections législatives dans la 3e circonscription d'Indre-et-Loire : Thomas Jouhannaud, Marc Angenault, Phiippe Rubel, Eva Kukulski (Front national), Sylvie Adolphe (La France Insoumise), François Xavier Decrop (Debout la France), Robert de Prevoisin Ronan Lebert, Marie-Agnès Peltier, Sophie Auconie (UDI), Claire Delore, Marisol Touraine (Parti socialiste), Marie-PIerre Hage, Numa Grange.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Législatives 2017 Myriam El Khomri Marisol touraine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants