1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. "Le PS n'a jamais semblé aussi près de l'éclatement depuis sa refonte en 1971", estime Alain Duhamel
1 min de lecture

"Le PS n'a jamais semblé aussi près de l'éclatement depuis sa refonte en 1971", estime Alain Duhamel

REPLAY - ÉDITO - L'éditorialiste revient sur le choix de Manuel Valls de soutenir Emmanuel Macron plutôt que le candidat socialiste Benoît Hamon.

Alain Duhamel
Alain Duhamel
Crédit : Damien Rigondeaud
"Le PS n'a jamais semblé aussi près de l'éclatement depuis sa refonte en 1971", estime Alain Duhamel
03:09
"Le PS n'a jamais semblé aussi près de l'éclatement depuis sa refonte en 1971", estime Alain Duhamel
03:10
Alain Duhamel & La rédaction numérique de RTL

Alors que Manuel Valls apporte son soutien à la candidature d'Emmanuel Macron, l'ancien premier ministre doit faire face à une levée de bouclier au sein du PS dont beaucoup contestent cette décision. "Benoît Hamon a des raisons d'être très amer", concède Alain Duhamel. 

Un choix que l'éditorialiste qualifie de "coup de grâce" pour la campagne du candidat socialiste. "Son registre idéologique qui apparaissait comme flamboyant au moment de la primaire PS est aujourd'hui inadapté et il est largement distancé dans les sondages par Jean-Luc Mélenchon", détaille Alain Duhamel. L'appel au ralliement lancé par Benoît Hamon à l'adresse du leader de la France Insoumise est d'ailleurs illusoire. 

Selon l'éditorialiste, "aucun des deux ne peut s’effacer" et prédit même "le plus mauvais score électoral depuis Gaston Defferre en 1969". De son côté, Manuel Valls se dit très inquiet de l'issue du scrutin et justifie ainsi son positionnement pour Emmanuel Macron. Pour Alain Duhamel, "il a raison de penser qu'une victoire de Marine Le Pen est possible face à François Fillon. Emmanuel Macron est un barrage." Pour conclure, Alain Duhamel estime que "le PS n'a jamais semblé aussi proche de l'éclatement depuis qu'il a été reconstruit par François Mitterrand en 1971". 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/