1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Le PS est-il au bord de l'explosion ?
2 min de lecture

Le PS est-il au bord de l'explosion ?

REPLAY - Bernard Poirette et les polémistes d'"On refait le monde" reviennent sur les propos d'Emmanuel Macron sur le temps de travail.

Bernard Poirette
Bernard Poirette
On refait le monde du 28/08/2015
32:56

On refait le monde avec : 

- Rokhaya Diallo, membre du Réseau européen contre le racisme, 
- Xavier Couture, producteur, 
- Philippe Bailly, conseiller en communication, 
- Romain Renner, journaliste à RTL.fr

Les polémistes reviennent ce vendredi 28 août sur la crise au Parti socialisteaprès les propos d'Emmanuel Macron sur le temps de travail, alors que s'ouvre l'Université d'été à La Rochelle, et le risque de scission. 

Pour Philippe Bailly, le ministre de l'Économie "rend service au PS. Tout le parti retrouve son idéologie de gauche pour défendre les 35 heures". Xavier Couture estime que les déclarations de l'ex-banquier posent la question de "la place de l'homme dans la société, face à l'explosion des machines et du numérique". C'est le signe d'une "remise en cause profonde de ce que va être le rôle de l'homme dans la société productiviste". 

Ce ne serait pas une mauvaise chose que le PS explose.

Rokhaya Diallo

Rokhaya Diallo ne trouve "rien d'étonnant" dans les déclarations du ministre de l'Économie : "Il avait déjà tenu des propos analogues lors de son arrivée à Bercy" et "Manuel Valls, quand il n'était pas encore Premier ministre, tenait des propos identiques". Mais "cela fait echo à un problème de fond de démocratie interne, d'incarnation de l'idéologie au PS, où Emmanuel Macron et Manuel Valls n'incarnent pas les opinions des militants". Donc "ce ne serait pas une mauvaise chose que le parti explose, pour permettre à sa tête de ressembler à la base".

Pour des enfants, voir des bulldozers débarquer et détruire leur maison, c'est d'une violence inacceptable.

Xavier Couture

On refait le monde évoque aussi l'évacuation du plus vieux bidonville rom de France, "le Samaritain", à La Courneuve (Seine-Saint-Denis) jeudi. Rokhaya Diallo et Xavier Couture s'étonnent que l'expulsion ait été demandée par la mairie communiste. La journaliste souligne que "le FN a félicité la mairie de La Courneuve". "Pour des enfants, voir des bulldozers débarquer et détruire leur maison, c'est d'une violence inacceptable. Dans notre pays, qui se veut démocratique, développé, qui a rédigé la Déclaration des droits de l'homme, la façon dont les choses se sont déroulées est une insulte à l'identité même de la France. 

Dernier sujet abordé ce vendredi : l'interpellation de deux journalistes français, soupçonnés d'avoir tenté de faire chanter le roi du Maroc Mohammed VI. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/