1 min de lecture Parlement

Le projet de loi asile-immigration définitivement adopté par le Parlement

Le texte vise notamment à raccourcir à six mois, contre onze aujourd'hui, l'instruction de la demande d'asile. L’exécutif souhaite faciliter à la fois l'expulsion des déboutés et l'accueil des acceptés.

L'Assemblée nationale (image d'illustration)
L'Assemblée nationale (image d'illustration) Crédit : Thomas SAMSON / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet
et AFP

Le Parlement a définitivement adopté mercredi 1er août, par un ultime vote de l'Assemblée, le très controversé projet de loi asile-immigration, après plusieurs mois de contestations, notamment du côté des associations. Le texte a été adopté par 100 voix contre 25 et onze abstentions

La majorité REM-Modem a voté pour, la droite et la gauche contre, pour des raisons opposées. Comme lors des lectures précédentes, un certain nombre de députés de la majorité se sont abstenus (8 REM et 3 Modem), une Modem votant contre.

En réduisant notamment les délais pour déposer une demande, le texte vise à raccourcir à six mois, contre onze aujourd'hui, l'instruction de la demande d'asile. Objectif affiché : faciliter à la fois l'expulsion des déboutés et l'accueil des acceptés.

"Nous nous donnons les moyens de préserver un droit d'asile qui, si rien n'avait été fait, aurait pu rapidement être remis en cause comme on peut craindre qu'il le soit chez un certain nombre de pays européens", s'est réjoui le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb dans l'hémicycle.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Parlement Immigration Loi
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants