2 min de lecture Pierre Moscovici

Le Débrief du Grand Jury du 16 février 2014 - Carlos Ghosn

Les journalistes Jérôme Chapuis, Alexis Brézet et Eric Revel ont débriefé le passage du PDG de Renault au "Grand Jury RTL / Le Figaro / LCI"

micro générique Le Grand Jury Benjamin Sportouch iTunes RSS
>
Le Débrief du Grand Jury du 16 février 2014 - Carlos Ghosn Crédit Média : RTL.fr | Date : La page de l'émission
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

"C'est un très grand patron, mais c'est aussi un très grand politique". Jean-Michel Salvatore, a souligné le pragmatisme du patron du groupe Renault-Nissan après le Grand Jury RTL / Le Figaro / LCI.

"Il n'oublie pas que l’État est à son capital, il n'oublie pas que Arnaud Montebourg doit le surveiller, et j'ai quand même le sentiment, estime le journaliste du Figaro, que le patron de Renault qu'il est n'a pas le même discours que celui qu'il tient quand il est patron de Nissan à Tokyo et notamment quand il parle du pacte de responsabilité qu'il décrit comme une bonne mesure".

"Il ne faut pas oublier, souligne Eric Revel, que Carlos Ghosn est une star au Japon. Il a des bandes-dessinées sur lui, des films qui se tournent sur lui, donc c'est vrai que c'est un patron un peu particulier (...) parfois on l'appelle le samouraï, parfois l'imperator, c'est un chef d'entreprise qui une dimension mondiale."

Carlos Ghosn est encore un peu flou

Eric Revel
Partager la citation

Interrogé sur le pacte de responsabilité, Carlos Ghosn ne s'est pas risqué à chiffrer le nombre de postes que pourrait créer Renault. "Il est vrai que Carlos Ghosn n'est pas très précis, remarque Jean-Michel Salvatore, mais il a quand même dans sa manche cet accord qu'il a scellé à Flins puisque là il a prit l'engagement que Nissan créérait des Micra à Flins".

À lire aussi
Pierre Moscovici invité de RTL le 25 mars 2019 élections européennes
Européennes : "Le programme de Glucksmann ne me paraît pas concret", dit Moscovici

"Sur le reste, a noté Eric Revel pour LCI, il est encore plus flou. Il dit 'je ne crois pas à la contrepartie : baisse de charge-pacte de responsabilité contre emplois' (...) mais il disait : on ne peut pas m'obliger à employer plus de gens."

Deux paris réussis : la mondialisation et le low-cost

Jean-Michel Salvatore retient également de ce patron ses "deux grands paris réussis" avec Renault-Nissan : "la mondialisation, ce qu'il fait en Russie, en Chine, au Brésil ou en Inde, et le low-cost avec Dacia. Donc c'est vrai que toutes ces réussites lui permettent d'être assez magnanime."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Pierre Moscovici Info Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7769762397
Le Débrief du Grand Jury du 16 février 2014 - Carlos Ghosn
Le Débrief du Grand Jury du 16 février 2014 - Carlos Ghosn
Les journalistes Jérôme Chapuis, Alexis Brézet et Eric Revel ont débriefé le passage du PDG de Renault au "Grand Jury RTL / Le Figaro / LCI"
https://www.rtl.fr/actu/politique/le-debrief-du-grand-jury-du-16-fevrier-2014-carlos-ghosn-7769762397
2014-02-16 22:02:26