1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Laurent Wauquiez veut battre Emmanuel Macron "le très méchant Dark Vador"
2 min de lecture

Laurent Wauquiez veut battre Emmanuel Macron "le très méchant Dark Vador"

Dans un entretien, le candidat favori à la présidence des Républicains se met dans la peau d'un héros de "Star Wars" qui va vaincre le "méchant empire 'En Marche'" et son leader Emmanuel Macron.

Laurent Wauquiez, président LR d'Auvergne-Rhône-Alpes
Laurent Wauquiez, président LR d'Auvergne-Rhône-Alpes
Crédit : AFP / Boris Horvat
Sarah Ugolini

La sortie prochaine d'un nouveau film Star Wars semble inspirer Laurent Wauquiez. Le candidat favori à la présidence des Républicains se réfère à la saga de George Lucas dans une interview au Parisien Magazine qui paraît ce vendredi 17 novembre. Laurent Wauquiez se voit en héros jedi en lutte contre le méchant Emmanuel Macron qu'il compare à "Dark Vador". 

"Il y a un très méchant Dark Vador qui essaie d'étouffer tout espoir dans la galaxie. Mais une flamme renaît, qui va permettre de battre le méchant empire En Marche. Et cette flamme, c'est celle que je porte", argumente le patron de la région Auvergne-Rhône.

En Marche étend un "Empire galactique" sur la politique

Ce n'est pas la première fois que Laurent Wauquiez fait référence à l'univers de Star Wars. Alors qui n'était pas encore candidat pour la présidence des Républicains, en juillet dernier, l'ancien ministre de Nicolas Sarkozy ciblait la "volonté assez hégémonique d'En Marche d'étendre une espèce d'Empire galactique sur la totalité de la politique française". Il se comparaît déjà un mois plus tôt à un "petit camp irréductible qui survit au fond de la galaxie".

Mais Laurent Wauquiez n'est pas le seul à utiliser la métaphore de Star Wars pour étriller ses ennemis politiques. Lui-même en a fait les frais récemment. Dans le Parisien, un élu juppéiste assurait que "comme Dark Vador", le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes était "passé du Côté Obscur" et que "Patrick Buisson (était) son sabre laser".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/