1 min de lecture Alain Juppé

Laurence Parisot pousse un coup de gueule contre les failles du front républicain

INVITÉ RTL - L'ancienne présidente du Medef, Laurence Parisot, regrette que les partis politiques ne fassent pas bloc contre le front national aux municipales.

Laurence Parisot quittera son poste de présidente du Medef mercredi 3 juillet 2013.
Laurence Parisot quittera son poste de présidente du Medef mercredi 3 juillet 2013. Crédit : AFP / Archives, Eric Piermont
Micro générique
La rédaction numérique de RTL

Laurence Parisot s'est dit partisane d'un front républicain au second tour des municipales, mardi 25 mars sur RTL. "Il ne faut pas oublier ce que porte le Front national", a déclaré l'ancienne présidente du Medef dans On refait le monde.

"Le FN porte une approche dangereuse de la société et de l'Europe", a-t-elle affirmé. "Ce qui me déçoit, c'est la position d'hommes comme Alain Juppé (le 'ni-ni", ndlr), tout comme le manque de courage de certains hommes politique de gauche qui ne vont pas jusqu'au bout".

"Ce qui est lamentable, c'est que là on discute de tactiques et on oublie les convictions, les principes et les valeurs, s'est emportée Laurence Parisot. Si les Français en ont assez de la politique telle qu'elle est débattue aujourd'hui, c'est parce qu'il n'y a plus de convictions qui s'expriment".

>
Laurence Parisot est pour un front républicain Durée : | Date :
Lire la suite
Alain Juppé Front national Laurence Parisot
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants