1 min de lecture Emmanuelle cosse

"L'avenir d'EDF ne passera pas par le nucléaire", prévient Emmanuelle Cosse

REPLAY / INVITÉE RTL - La loi sur la transition énergétique, votée en 2015, garantit à l'avenir une baisse de la part du nucléaire dans la production d'électricité.

L'invite´ de RTL - Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Emmanuelle Cosse : "Je n'ai pas à rougir de ce que le gouvernement a fait sur la pauvreté" Crédit Image : Caroline Brenière / RTL.fr | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Mazerolle-795x530
Olivier Mazerolle et Ludovic Galtier

Avant son entrée au gouvernement le 11 février dernier, la ministre du Logement et de l'Habitat durable était la patronne d'Europe Écologie - Les Verts. Le parti a régulièrement fait entendre sa voix. "Nous attendons maintenant la publication de cette programmation pluriannuelle à la fin du mois de juin. Elle doit afficher une baisse de la part du nucléaire (dans la production d'électricité, ndlr) avec des dates." 

Emmanuelle Cosse, qui s'était avancée sur une fermeture de Fessenheim en 2016, n'a pas confirmé l'échéance. "François Hollande a dit que Fessenheim allait fermer, qu'un décret serait pris d'ici fin juin. Il faut que la France devienne le leader des énergies renouvelables." Dans le même temps, Emmanuel Macron explique que la recapitalisation d'EDF de 4 milliards d'euros (trois milliards viennent de l'État) servira notamment à l'entretien du parc nucléaire. "Le fait qu'EDF soit dans cette difficulté montre qu'aujourd'hui, le modèle du nucléaire n'est pas le modèle le plus sûr pour un groupe énergétique au niveau mondial. En 2015, plus de la moitié des investissements mondiaux sur la production en électricité s'est fait dans les énergies renouvelables. L'aveuglement d'EDF pendant des années (qui l'a conduit à ne faire) que du nucléaire montre qu'aujourd'hui c'est une impasse. Je le redis, l'avenir d'EDF ne passera pas par le nucléaire. Plus la France traînera, attendra sur les énergies renouvelables, moins elle aura la capacité de réagir."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Emmanuelle cosse EDF Nucléaire
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants