1 min de lecture Cécilia Sarkozy

Jean-Michel Aphatie veut supprimer le statut de Première dame

POINT DE VUE - La supposée relation entre Julie Gayet et François Hollande repose la question de la place du conjoint du Président. Pour clarifier la situation, faut-il donner un statut à la première dame?

>
Jean-Michel Aphatie veut supprimer le statut de Première dame Crédit Image : RTL.fr | Crédit Média : RTL.fr | Date :
Jean-Michel Aphatie

Avec la rumeur Gayet - Hollande et l'hospitalisation de Valérie Trierweiler, la question du statut de la première dame se pose. En France, le conjoint du président de la République n'a pas de statut officiel et pourtant il a une fonction informelle.

Jusqu'à présent, il est acté que la première dame ait un secrétariat et des moyens. Faut il donner un statut à la première dame ou lui retirer toute capacité d'action publique?

Séparer la vie publique et la vie ordinaire

Jean-Michel Aphatie, éditorialiste politique de RTL, tente d'imaginer une situation dans laquelle "le conjoint n'apparaît que dans les dîners officiels, lors de voyages comme aux États-Unis au mois de février prochain". L'éditorialiste confirme : "Pour des raisons de protocole, le conjoint est utile".

À cette vie publique, Jean-Michel Aphatie oppose "ce qui est de la vie ordinaire", dans laquelle le conjoint "n'apparaît nulle part et n'a aucune action. Il ne s'occupe ni de l'enfance déshéritée ni des maladies oubliées. Il ne s'occupe de rien". Et l'éditorialiste de se demander si séparer vie publique et vie privée serait "envisageable".

Pour des raisons de protocole, le conjoint du président de la République est utile

Jean-Michel Aphatie
Partager la citation
À lire aussi
Cécilia Attias a retrouvé les infirmières bulgares ce jeudi à Sofia (Bulgarie), ce jeudi 27 mars 2014. Bulgarie
Cécilia Attias retrouve les infirmières bulgares sept ans après

Certains, comme Cécilia Attias, n'y croient pas. L'ex première dame estime qu'il faut donner un statut au conjoint du Président. Mais pour Jean-Michel Aphatie, c'est l'inverse qui "est souhaitable"

L'éditorialiste poursuit : "Finies les premières dames de France. Comme ça, la vie privée du président de la République gagnera en sérénité, elle sera davantage préservée puisque son conjoint n'apparaîtra plus du tout". "C'est ça la solution", martèle-t-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cécilia Sarkozy Essentiels vidéos François Hollande
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants