1 min de lecture Polémique

Jean-Luc Mélenchon dénonce "la faute" de Cécile Duflot

Dans une tribune dans "Libération" Cécile Duflot avait chargé Jean-Luc Mélenchon et pris ses distances avec lui. C'était sans compter sa réplique ce mercredi dans "L'Humanité"

Jean-Luc Mélenchon le 9 avril 2015 à Paris
Jean-Luc Mélenchon le 9 avril 2015 à Paris Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Avec sa tribune assassine dans publiée dans Libération le 20 mai dernier, Cécile Duflot voulait prendre ses distances avec Jean-Luc Mélenchon à qui elle reprochait son ouvrage "Le Hareng de Bismarck (Le poison allemand). Si lors de la parution de l'article, le leader du Parti de gauche s'était contenté d'un tweet, il lui répond ce mercredi 27 mai dans une tribune dans L'Humanité.

Tout comme la députée écologiste, Jean-Luc Mélenchon commence par un "Chère Cécile". Les amabilités s'arrêtent là. "Pourquoi avoir donné ce ton soudainement si agressif à ta critique?" interroge-t-il tout de suite. Dans sa tribune, Cécile Duflot, qui s'était affichée au côté de Jean-Luc Mélenchon lors d'un meeting de soutien à Syriza en janvier, reprochait au député européen "des accents parfois quasi déroulédiens".

Tu as changé d'avis, sans crier gare et en ouvrant le feu

Jean-Luc Mélenchon
Partager la citation

Jean-Luc Mélenchon reproche lui tout d'abord à l'ex-ministre du Logement de ne pas s'adresser à lui, mais à sa "caricature que répètent avec lourdeur les griots du système". "Toi-même n'as-tu jamais eu à souffrir de tels rabâchages? Tu sais alors ce que coûte la réplique. Car l'interpellation porte non sur ce que tu es, mais sur ce que les autres ont décidé que tu devais être", explique-t-il.

"Tu as changé d'avis, sans crier gare et en ouvrant le feu. Tu préfères les listes solitaires de ton parti, c'est une faute", accuse Jean-Luc Mélenchon, qui ne cache pas son souhait de construire une alternative à gauche avec les écologistes. "La convergence se fera, avec toi et avec plaisir, ou sans toi, hélas mais non moins résolument", affirme-t-il. "Sur le terrain, heureusement, le sectarisme n'est pas suivi. Partout nos amis respectifs dialoguent sans s'offenser, et souvent ils s'accordent pour impulser les convergences citoyennes", selon Jean-Luc Mélenchon.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Polémique Jean-Luc Mélenchon Cécile Duflot
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants