2 min de lecture Polémique

"Jean-Luc Mélenchon, c'est le coup d'éclat permanent", décrypte Alba Ventura

ÉDITO - Le leader de la France insoumise est en colère. Cela plait à son camp, mais aussi à ses opposants.

Micro générique Switch 245x300 L'Edito Politique Olivier Bost iTunes RSS
>
"Jean-Luc Mélenchon, c'est le coup d'éclat permanent", décrypte Alba Ventura Crédit Image : AFP / ANNE-CHRISTINE POUJOULAT | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura et Loïc Farge

Haro sur les médias ! Jean-Luc Mélenchon est en colère contre la presse. Il le fait savoir dans un long texte publié lundi 4 septembre sur son blog. Il y parle de la "hargne" ordinaire du parti médiatique" et des "vaches sacrées de la politique devenues des vaches folles". C'est son job d'être en colère. Jean-Luc Mélenchon, c'est un Insoumis, c'est un indigné. Cela nous rappelle toujours les colères de Georges Marchais.

Mais il ne faut pas être dupe. Cogner sur les médias, c'est facile. Il sait que c'est tout bénef' vis-à-vis de ses fans. Il n'est pas le premier à le faire. Souvenez-vous quand Nicolas Sarkozy faisait siffler les journalistes. Souvenez-vous aussi de François Bayrou qui dénonçait la connivence des médias avec Nicolas Sarkozy.

S'en prendre à la presse, c'est un jeu utile et payant que Jean-Luc Mélenchon pratique maintenant depuis quelques années. En réalité, ça va, ça vient avec Mélenchon. Un jour il  empoigne les médias, un jour il leur sourit. Un jour il laisse organiser un débat intitulé "faut-il dégager les médias ?", un jour il salue les chaines d'info qui retransmettre son discours. Un jour il joue le méchant flic, un jour le gentil flic. Un "je t'aime moi non plus".

Mélenchon doit se détendre

Mais si Jean-Luc Mélenchon s'en prend aux journalistes, les journalistes ne détestent pas ses coups de gueule. C'est un match. Il adore détester les médias, et les médias adorent le critiquer. Mélenchon est profondément dans le système médiatique. Bon chacun doit redescendre un peu. On peut critiquer Jean-Luc Mélenchon, ses opinions, sa stratégie, on n'est pas obligé de traiter les Insoumis d'abrutis. Et Mélenchon, lui, doit se détendre.

À lire aussi
Shinzo Abe prononce un discours lors d'une cérémonie marquant le 75e anniversaire du bombardement atomique de Nagasaki, le 9 août 2020. Japon
Hiroshima et Nagasaki : le Premier ministre japonais prononce 2 fois le même discours

Bien sûr que ça le sert ses coups de gueule (contre la presse ou contre le reste du monde). Cela a construit son personnage. Cela a fait de lui le seul émetteur de la gauche. Il va y avoir dans les jours qui viennent deux rounds de manifestations contre les ordonnances de la loi Travail : un  round syndical le 12 septembre (organisé par la CGT) et un round politique (c'est lui qui l'organise le 23 septembre).

Il réussit à faire plus de bruit que tous les autres partis. Et pourtant, il n'a que dix-sept députés. Dix-sept députés qui sont plus audibles que les 300 de La République En Marche. Il touche là où ça fait mal. Quand il arrive à l'Assemblée avec son panier de provisions pour dénoncer les 5 euros de plus sur les APL, c'est une bonne opération. C'est comme cela qu'il est devenu la cible, du président Macron et du premier ministre Philippe. La gloire !

Politiquement, Mélenchon ne fédère pas

Est-il réellement l'opposant numéro un au pouvoir ? Jean-Luc Mélenchon est certes celui qui crie le plus fort, et il ne pas s'en priver sur la loi Travail. Le test, ce sera le 23 septembre lors de sa grande manifestation. Mais il est aussi l'opposant utile, celui qui se caricature, au risque de ne pas séduire au-delà de la gauche de la gauche, des alters et de certains écolos.

Sur le plan politique, il ne fédère pas. Il n'a pas les moyens d'entraver les décisions du gouvernement. Il ne fait pas le poids à l'Assemblée. En fait, Jean-Luc Mélenchon c'est le coup d'éclat permanent. Mais il n'est pas le chef de l'opposition.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Polémique La France insoumise Jean-Luc Mélenchon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants