1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Hollande optimiste pour 2015 : "L'espoir fait vivre", tacle Jean-Claude Mailly
1 min de lecture

Hollande optimiste pour 2015 : "L'espoir fait vivre", tacle Jean-Claude Mailly

INVITÉ RTL - Le secrétaire général de Force Ouvrière a critiqué la politique économique de l'exécutif lundi 5 janvier, notamment la loi Macron et son volet sur le travail dominical.

Jean-Claude Mailly, invité de RTL, le 5 janvier 2015
Jean-Claude Mailly, invité de RTL, le 5 janvier 2015
Crédit : Fanny Bonjean / RTL.fr
Jean-Claude Mailly : "Tant que l'on n'a pas de croissance, le chômage va continuer de monter"
06:29
Raphaël Bosse-Platière
Raphaël Bosse-Platière

François Hollande se veut optimiste pour l'année à venir. Le président de la République attend beaucoup des chantiers lancés par Bercy, a taclé Jean-Claude Mailly lundi sur RTL.

"Le pacte de responsabilité et la loi Macron... je pense pas que cela permettra d'avoir plus de croissance", a commenté le secrétaire général de Force Ouvrière (FO). Pour lui, l'exécutif donne des coups d'épée dans l'eau. "L'essentiel de la croissance ne dépend pas de décisions prises sur le territoire national, a-t-il expliqué, avant de prendre comme exemple "le prix de l'énergie" et "la valeur de l'euro". 

Pas de baisse du chômage sans retour à la croissance

Pour le syndicaliste, "beaucoup de salariés ne sont pas d'accord" avec la loi Macron, notamment le volet concernant le travail du dimanche. Et s'il concède qu'il "faut une nouvelle loi" sur ce sujet, il dénonce "une banalisation" de l'activité dominicale. 

Tant que l'on n'aura pas 1,5% ou 1,6% de croissance on n'aura pas de baisse de chômage

Jean-Claude Mailly (FO)

Si plusieurs prévisions estiment possible une inversion de la courbe du chômage d'ici la fin 2015, Jean-Claude Mailly rappelle que "tant que l'on n'aura pas 1,5% ou 1,6% de croissance on n'aura pas de baisse de chômage". "Et on n'y est pas encore", conclut-il.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/