1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Hollande aurait contraint Valls à annuler une interview sur France 2
2 min de lecture

Hollande aurait contraint Valls à annuler une interview sur France 2

Selon des informations du "Parisien", le Président de la République aurait obligé le Premier ministre à annuler sa présence au journal télévisé de France 2 dimanche 6 novembre.

François Hollande et Manuel Valls, le 11 août 2016
François Hollande et Manuel Valls, le 11 août 2016
Crédit : PATRICK KOVARIK / AFP
Philippe Peyre

Il y a de l'eau dans le gaz entre François Hollande et Manuel Valls. Déjà depuis la sortie du livre-confession de deux journalistes du Monde sur François Hollande, Un président ne devrait pas dire ça..., le Premier ministre avait fait part de sa "colère" envers le Président. Une déclaration qui avait contraint Hollande à rappeler à l'ordre son chef de gouvernement, le sommant d'"être à sa place". 

Les relations semblaient de nouveau s'être apaisées dernièrement mais selon les informations du Parisien - Aujourd'hui en France, François Hollande aurait à nouveau recadré son Premier ministre. "Ces jours-ci, de sources concordantes, le président, courroucé, aurait recadré Valls, lui intimant d'annuler une interview prévue hier [dimanche 6 novembre, ndlr] chez Laurent Delahousse sur France 2", écrit le quotidien. Pour quelle raison ? La question reste sans réponse. 

Mais depuis la publication du livre, les fidèles de François Hollande semblent, non pas le lâcher, mais prendre leur distance. "Si d'aventure le président de la République estimait ne pas devoir se présenter, alors à mon avis Manuel Valls serait naturellement, évidemment, à ce moment-là, je pense, le mieux placé pour assurer cette fonction", a lâché Jean-Yves Le Drian dimanche 6 novembre. Une déclaration qui intervient quelques jours seulement après que Michel Sapin, ami de longue date du Président, ou encore Jean-Christophe Cambadélis, le premier secrétaire du Parti socialiste et fidèle de Hollande, ont émis la même hypothèse. 

François Hollande se sentirait-il menacé par son Premier ministre ? En tout cas, toujours selon les informations du journal, il pourrait annoncer sa candidature en avance sur le calendrier qu'il s'était fixé, à savoir juste après le résultat de la primaire de la droite, dont le second tour est prévu le 27 novembre. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/