1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Gérald Darmanin hué au congrès des maires du Gers
1 min de lecture

Gérald Darmanin hué au congrès des maires du Gers

Une soixantaine de personnes a manifesté ce samedi 17 février à Auch contre la présence du ministre des Comptes publics. Il a été qualifié de représentant d'un "gouvernement des riches".

Gérald Darmanin le 7 mars 2015 à Paris.
Gérald Darmanin le 7 mars 2015 à Paris.
Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
Sarah Ugolini & AFP

C'est un accueil en fanfare pour Gérald Darmanin. Une soixantaine de personnes a manifesté ce samedi 17 février à Auch contre la présence au congrès des maires du Gers du ministre des Comptes publics. Il a été qualifié de représentant d'un "gouvernement des riches". 

Le ministre a été accueilli par des huées et un concert de casseroles et de tambours par les manifestants rassemblés à l'appel de l'intersyndicale gersoise CGT, Sud-Solidaires et FSU. Les maires du Gers réunis en congrès s'inquiètent pour leurs finances avec la suppression de la taxe d'habitation. La "politique de Macron et de ce gouvernement, dont Darmanin est ici le représentant, dévitalise nos territoires", ont dénoncé les manifestants. 

Manque à gagner pour les comptes publics

"Que l'on travaille dans le privé ou dans le public, que l'on soit jeune ou retraité, tout le monde en subit les conséquences et particulièrement dans les départements hyper-ruraux, dont de nombreuses communes sont classées en ZRR, zones de revitalisation rurale, comme le Gers", a expliqué l'intersyndicale dans un communiqué. 

Les revendications sont multiples pour les manifestants. "Alors, M. le ministre des Comptes publics, nous vous demandons des comptes et publiquement", notamment sur le nombre d'emplois supprimés, et le manque à gagner pour les comptes publics dû à l'évasion fiscale, ont-ils ajouté. Gérald Darmanin, dont la plainte pour viol a été classée sans suite, est toujours poursuivi pour abus de faiblesse. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/