1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. François Hollande : ce qu'il faut savoir sur la fondation "La France s'engage"
1 min de lecture

François Hollande : ce qu'il faut savoir sur la fondation "La France s'engage"

ÉCLAIRAGE - L'ancien président de la République est devenu le président de cette fondation déclarée d'utilité publique pour son soutien à l'innovation sociale.

François Hollande est à l'Élysée depuis le 15 mai 2012
François Hollande est à l'Élysée depuis le 15 mai 2012
Crédit : AFP / Archives, Lionel Bonaventure
Julien Absalon & Clarisse Martin

François Hollande président... de la fondation "La France s'engage". Depuis le mardi 5 septembre, l'ancien chef de l'État a officiellement pris la direction de cet organisme, après un vote du conseil d'administration. "La France s'engage est un projet que j'ai lancé comme président de la République et qui se poursuit aujourd'hui dans le cadre d'une fondation", a déclaré l'intéressé, cité dans un communiqué officiel.

Lancée en 2014, "La France s'engage" a pour objectif de promouvoir des initiatives innovantes privées, jugées d'intérêt général. Elle ne se limite à un domaine précis, même si le secteur de l'économie sociale et solidaire est particulièrement favorisé. Des projets ayant trait à l'éducation, la culture, la solidarité, l'écologie, ou encore la santé peuvent ainsi être soutenus.

Des fonds privés

Jusqu'ici dirigée par Martin Hirsch, la fondation a été reconnue d'utilité publique en mars 2017. Elle dispose d'un budget annuel de 30 millions d'euros. Si cela recouvre 8,5 M€ d'argent public, pas moins de 16,5 M€ proviennent de fonds privés tels que BNP, Total, Andros et Artemis. Les locaux se trouvent dans la Station F, le nouvel incubateur de start-up fondé par Xavier Niel, sur le site de la Halle Freyssinet, à Paris (13e). L'organisme s'appuie sur 11.000 bénévoles et 600 volontaires en service civique. 3 millions de personnes sont des "bénéficiaires directs" de l'action de la fondation, selon elle.

Parmi les projets actuellement soutenus par la fondation, on trouve au hasard "Monalisa", qui veut lutter contre l'isolement, "La Chance aux concours", un réseau aidant des jeunes étudiants boursiers à préparer les concours d'entrée en école de journalisme, ou encore "Jaccede", qui vise à faciliter le quotidien de personnes à mobilité réduite. En décembre 2017, un concours récompensera dix initiatives avec des subventions allant de 50.000 à 300.000 euros.

À lire aussi

À son lancement en 2014, "La France s'engage" avait promu 15 projets. À l'horizon 2017, François Hollande, qui a suivi depuis l'action du label depuis ses balbutiements, espérait que 200 projets seraient ainsi soutenus et encouragés.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/