3 min de lecture François Chérèque

François Chérèque, ancien secrétaire général de la CFDT, est décédé

L'ancien secrétaire général de la CFDT est décédé à l'âge de 60 ans à la suite d'une "longue maladie", ont annoncé sa famille et la centrale syndicale.

>
François Chérèque, un homme de combat et de compromis Crédit Image : JACQUES DEMARTHON / AFP | Crédit Média : Bénédicte Tassart | Durée : | Date :
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

L'ancien secrétaire général de la CFDT François Chérèque est décédé lundi 2 janvier à l'âge de 60 ans, "à la suite d'une longue maladie", ont annoncé un proche de la famille et la centrale syndicale dans des communiqués séparés. Né le 1er juin 1956 à Nancy (Meurthe-et-Moselle), François Chérèque a dirigé le deuxième syndicat français entre 2002 et 2012.

Il avait rendu son poste à la tête du du Haut commissaire à l'engagement civique en juin 2016 "pour raisons de santé". Il n'occupait déjà plus ses fonctions depuis septembre 2015, pour suivre un traitement chimio-thérapeutique. À l'époque, cette interruption ne devrait être que temporaire. "Je veux me concentrer totalement sur ma maladie pour être plus efficace, écrivait-il à un ami. J'y crois même si cela doit être un peu long". 

Crise à la CFDT en 2003 après l'accord sur les retraites

Ancien joueur de rugby à la carrure imposante, aussi fougueux que chaleureux, il se définissait lui-même comme un "ours", "réformiste mais impatient" - le titre de son livre publié en 2005. Régulièrement courtisé par tous les gouvernements, de droite ou de gauche, qui voient en lui un acteur loyal pour accompagner les réformes, son penchant pour le compromis n'a pas toujours été apprécié. Même s'il a dit n'avoir "aucun regret", l'accord passé avec le gouvernement Raffarin lors de la réforme des retraites en 2003 plongera la CFDT dans une crise de plusieurs années. Cette crise et les départs massifs de militants "l'ont beaucoup marqué. Il a compris que la confiance des militants est très importante. Il s'est mis à leur écoute", soulignait en 2012 Jean-Marie Pernot, chercheur à l'Ires.
Ce fils d'ouvrier métallurgiste est parvenu à se faire un prénom. Son père, Jacques Chérèque, fut ministre de Michel Rocard (1988-1991), après avoir été le numéro deux de la CFDT, au côté d'Edmond Maire. François Chérèque a débuté sa carrière comme éducateur spécialisé au centre hospitalier de Digne (Alpes-de-Haute-Provence). Responsable local de la CFDT pendant vingt ans, ce grand gaillard barbu, père de deux garçons, est imposé en 2002 par Nicole Notat à la tête de la CFDT. 

À lire aussi
Laurence Parisot, ex-patronne du Medef, ici le 24 avril 2013 à Paris. François Chérèque
François Chérèque : "La France a perdu un homme d'État", regrette Laurence Parisot

Fronde contre Sarkozy en 2012

Ses coups de sang ont rythmé pendant une décennie la vie politique et syndicale : il ne mâche pas ses mots quand il accuse Nicolas Sarkozy de "manipulation de l'opinion" et de "démagogie populiste" lorsque l'ex-président s'en prend aux syndicats lors de la campagne présidentielle de 2012. Décrit comme "autoritaire" au sein de sa direction y compris par certains de ceux qui partagent ses orientations, l'homme n'en a pas moins été apprécié des militants. En novembre 2012, lorsqu'il passe les pouvoirs à 56 ans à son dauphin Laurent Berger, avant la fin de son mandat, un millier de délégués lui rendent un hommage chaleureux.

François Chérèque prend ensuite la présidence de Terra Nova, centre de réflexion proche du PS et rejoint l'Inspection générale des affaires sociales, chargé du suivi du plan gouvernemental sur la pauvreté. Cette reconversion alimente l'image d'un syndicat proche du pouvoir socialiste. Le patron de Force ouvrière, Jean-Claude Mailly, l'étrille: cela ne "donne pas une image d'indépendance syndicale". En janvier 2014, l'ancien syndicaliste, qui disait vouloir "servir l'intérêt général", prend la présidence de l'Agence du service civique, et il est nommé Haut-commissaire à l'engagement civique en avril 2016.

Nombreux hommages

L'actuel secrétaire général de la CFDT Laurent Berger a déploré la perte "d'une grande figure pour le syndicalisme". Il a salué la mémoire d'un "responsable déterminant" et d'un "ami très cher". "J'espère que tout le monde reconnaîtra son engagement. Je ressens un grand sentiment d'injustice, car il est parti trop tôt", a déclaré Laurent Berger, très ému. Les hommages n'ont pas tardé à pleuvoir sur Twitter. L'actuelle ministre du Logement Emmanuelle Cosse a salué une "grande figure du syndicalisme comme du combat pour le progrès social et l'émancipation". D'autres membres du gouvernement, comme Najat Vallaud-Belkacem et Bruno Le Roux lui ont rendu hommage. Benoît Hamon a exprimé "beaucoup d'émotion" à l'annonce du décès d'un "homme intelligent et généreux". 

L'ancien Premier ministre Manuel Valls a également rendu hommage à "un homme de progrès, un ami". 

La députée écologiste Cécile Duflot a fait part de sa "tristesse" et évoqué un "homme patient, généreux, riche de convictions et d'engagements". Le candidat écologiste à l'élection présidentielle Yannick Jadot parle d'un "infatigable militant d'une protection sociale adaptée aux enjeux du 21ème siècle". Le président du Sénat Gérard Larcher, l'une des rares figures de droite à réagir dans l'immédiat, a témoigné son "hommage sincère" à François Chérèque, "un homme avec lequel le dialogue social prenait tout son sens". 

François Bayrou salue une "haute figure d'un syndicalisme du concret et de l'action". Jean-Pierre Raffarin, avec qui François Chérèque avait négocié en 2003 sur la réforme des retraites, a exprimé sa "profonde tristesse". "C'était un homme bien, un leader de parole et de conviction".

Lire la suite
François Chérèque Cfdt Syndicats
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786551644
François Chérèque, ancien secrétaire général de la CFDT, est décédé
François Chérèque, ancien secrétaire général de la CFDT, est décédé
L'ancien secrétaire général de la CFDT est décédé à l'âge de 60 ans à la suite d'une "longue maladie", ont annoncé sa famille et la centrale syndicale.
https://www.rtl.fr/actu/politique/francois-chereque-ancien-secretaire-general-de-la-cfdt-est-decede-7786551644
2017-01-02 11:24:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/IoiQyM2a7i5kO7eLWeulKg/330v220-2/online/image/2016/0608/7783565010_francois-chereque.jpg